Quand la didactique du français interroge les théories linguistiques de référence sur la reformulation orale : l’atelier de production d’écrits au Cours Préparatoire - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles SHS Web of Conferences Year : 2020

When the Teaching of French Questions the Main Linguistic Theories of Reformulation : First Grade Writing Workshop

Quand la didactique du français interroge les théories linguistiques de référence sur la reformulation orale : l’atelier de production d’écrits au Cours Préparatoire

Abstract

This paper is based on a research that analyses the effects of reformulations on learning to write in the context of first grade writing workshops. It provides evidence of the need to take into account linguistic units inferior to the word and teachers' body and voice to better reflect the didactic functions of reformulations in the context of first grade writing workshops. As teachers often repeat letters, phonemes and syllables in order to help students to write, we take into consideration these linguistic units but also multimodality, our research data coming from the national project for first-grade Teaching to Read-and-Write policy (IFE) : thus, the teaching of writing questions the main linguistic theories of reformulation. In order to categorize the reformulations related to the written production or the one to be produced, that we call "written production contained in speech" reformulations, we establish a typology which makes it possible to identify indicators of professional language expertise : "written production contained in speech" reformulations with teacher's gesture and teacher's ability to provoke students' reformulations with commented "written production contained in speech".
La présente contribution prend appui sur une recherche qui étudie les effets des reformulations orales sur les apprentissages de l'écrit des élèves en contexte d'atelier de production d'écrits au Cours Préparatoire, les données provenant de la recherche Lire et Écrire au CP (IFÉ). Nous tentons de montrer les limites de l'emprunt des théories linguistiques de référence pour l'étude de la reformulation en contexte didactique, l'enseignant répétant souvent des unités linguistiques inférieures au mot en utilisant le corps et la voix afin d'aider l'élève à produire de l'écrit. Cette prise en compte nous a amenée à adopter une conception extensive de la reformulation et à concevoir une typologie des reformulations autour de l'écrit à produire ou produit, autrement dit des reformulations de l'« écrit dans l'oral ». Nous prenons en considération la lettre, le phonème, la syllabe ainsi que la multimodalité car elles sont au service de l'accompagnement didactique mais aussi l'« écrit dans l'oral » distancé que l'on peut considérer comme la trace d'une attitude réflexive sur la langue. Nous mettons ainsi en évidence des indicateurs d'expertise langagière : les reformulations de l'« écrit dans l'oral » avec modalités gestuelle/verbale du maitre ainsi que sa capacité à susciter des reformulations avec de l'« écrit dans l'oral » distancé du côté des élèves.
Fichier principal
Vignette du fichier
Castany-Owhadi.cmlf2020.pdf (1.58 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02937416 , version 1 (13-09-2020)

Identifiers

Cite

Hélène Castany-Owhadi. Quand la didactique du français interroge les théories linguistiques de référence sur la reformulation orale : l’atelier de production d’écrits au Cours Préparatoire. SHS Web of Conferences, 2020, 78, pp.07009. ⟨10.1051/shsconf/20207807009⟩. ⟨hal-02937416⟩
190 View
218 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More