Caractérisation de grignons d’olives en vue d’une valorisation thermochimique par gazéification - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Environnement, Ingénierie & Développement Year : 2019

Caractérisation de grignons d’olives en vue d’une valorisation thermochimique par gazéification

Abstract

La biomasse est une source d’énergie renouvelable qui peut contribuer de manière significative à la réduction de la consommation de combustibles fossiles. L’utilisation de déchets agricoles ou agro-industriels tels que les grignons d’olives est particulièrement pertinente. La gazéification est une technique prometteuse de valorisation énergétique des déchets pour ce type de résidus lignocellulosiques. La technologie est cependant adaptée à un panel relativement limité de combustibles solides ayant des spécifications définies, qui doivent donc être caractérisées correctement. Le but de cette étude était d’analyser et de comparer des grignons d’olives de 3 origines différentes par des techniques complémentaires telles que la spectroscopie infrarouge à transformer de Fourier, la thermogravimétrie couplée à l’analyse calorimétrique différentielle et la pyrolyse suivie d’une chromatographie en phase gazeuse / spectrométrie de masse (Py-CG/SM). Les résultats soulignent la nature complexe des grignons qui sont principalement organiques. En plus des principaux composés organiques (cellulose, hémicelluloses et lignine), la présence de plusieurs constituants organiques mineurs a été montrée. La Py-CG/SM a montré que le gaz produit par pyrolyse contient plusieurs produits de dégradation de la matière lignocellulosique et de l’huile d’olive. L’influence du procédé d’extraction de l’huile d’olive (à deux phases ou à trois phases) a également été mise en évidence. La dégradation thermochimique des grignons suit un mécanisme complexe mais la composition des grignons répond à la plupart des spécifications requises par la gazéification.
Biomass is a renewable energy source that can make a significant contribution to reducing fossil fuels consumption. The use of agricultural or agro-industrial waste such as olive mill solid residues is particularly relevant. Gasification is a promising waste-to-energy technique for this type of lignocellulosic residues. The technology however is adapted to a relatively limited panel of solid waste fuels of defined specifications, which must therefore be characterized properly. The purpose of this study was to analyze and compare olive mill solid residues from 3 different origins by complementary techniques such as Fourier transform infrared spectroscopy, thermogravimetry coupled to differential scanning calorimetry and analytical pyrolysis combined with gas chromatography/mass spectrometry (Py-CG/SM). The results underlined the complex nature of the residues, which are mainly organic. In addition to the major compounds (cellulose, hemicelluloses and lignin), the presence of several minor organic constituents was shown. Py-CG/SM showed that the gas produced by pyrolysis contains several degradation products of lignocellulosic material and olive oil. The influence of the olive oil extraction process (two-phase or three-phase) was also highlighted. The thermochemical degradation of olive mill residues follows a complex pathway but the composition of the residues meets most of the requirements parameters for gasification.
Fichier principal
Vignette du fichier
dst_82_04_ducomb.pdf (997.84 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-02416602 , version 1 (29-03-2021)

Licence

Attribution

Identifiers

Cite

Gaëlle Ducom, Mathieu Gautier, Matteo Pietraccini, Jean-Philippe Tagutchou, David Lebouil, et al.. Caractérisation de grignons d’olives en vue d’une valorisation thermochimique par gazéification. Environnement, Ingénierie & Développement, 2019, 82, pp.41-54. ⟨10.4267/dechets-sciences-techniques.4227⟩. ⟨hal-02416602⟩
207 View
4154 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More