Géomorphologie et dynamique du trait de côte dans l’archipel de Molène - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2019

Géomorphologie et dynamique du trait de côte dans l’archipel de Molène

Abstract

The archipelago of Molène consists in a large number of islands, islets and rocky outcrops representing the emerged part of a large plateau covered by shallow waters. The geomorphological singularity of this area lies in the contrast opposing the western coasts facing the incident waves, that are always rocky, and the northern and eastern ones that are sheltered. The latter, on the leeside, consist in large and voluminous accumulations of pebbles forming trailing beaches. This coarse-grained sediment is mainly derived from the wave action on the continental shelf during the Flandrian transgression. Presently, the other sources of material, cliffs cut into the bedrock or pleistocene deposits such as Eemian beaches or periglacial head, participate hardly and occasionally to the feeding of beaches. Except Banneg island, the shoreline dynamics of the Molène archipelago were reconstruct using aerial photographs analysis for the period 1952-2013 and DGPS survey for the period 2002-2014. Results show (i) a clear trend to erosion and shoreline retreat, (ii) a spatial variability in the evolution of the coastline for different types of coastline and orientation, (iii) high temporal variability and the impact of storm events, (iv) sedimentary transfer towards the trailing beaches. This study emphasizes the scarcity of coarse-grained sediments along the coastline of the Molène archipelago. This coastal sediment is mainly derived from the wave action on the continental shelf during the Flandrian transgression. Presently, the other sources of material, cliffs cut into the bedrock or pleistocene deposits such as Eemian beaches or periglacial head, participate hardly and occasionally to the feeding of beaches. Indeed, their foot is located way above the high tide level and very seldom eroded when strong storms occur during high spring tides.
L’archipel de Molène consiste en une constellation d’îles, îlots et écueils qui forment la partie émergée d’un vaste plateau recouvert d’eaux peu profondes. La singularité géomorphologique de cet ensemble réside dans le contraste opposant les côtes toujours rocheuses faisant face à l’ouest, direction de provenance des houles dominantes, à celles qui sont en position abritée. Ces dernières, sous le vent, sont des côtes d’accumulation constituées de plages étendues et volumineuses au regard de la taille des pointements rocheux qui les abritent. Elles sont majoritairement composées de galets. À l’exception de l’île de Banneg, dont l’évolution morphologique est dominée par des processus extrêmement violents et épisodiques mobilisant des blocs cyclopéens, la dynamique du trait de côte a été étudiée sur l’ensemble de l’archipel de Molène à partir d’une analyse de photos aériens IGN pour la période 1952-2013 et à partir de suivis au DGPS sur la période 2002-2014. Les résultats montrent (i) une tendance nette à l’érosion et au recul du rivage, (ii) une forte variabilité spatiale dans les évolutions du trait de côte selon les types de côte et leur orientation, (iii) une grande variabilité temporelle et une forte signature des événements tempétueux, (iv) un transfert sédimentaire dirigé vers l’est, dans le sens des houles dominantes. Cette étude souligne une pénurie sédimentaire des rivages de l’archipel dont l’essentiel de ce matériel sédimentaire provient du balayage du plateau continental par les vagues, lors de la transgression marine holocène. Les autres sources de matériel grossier, à savoir les falaises rocheuses et les falaises entaillées dans du matériel périglaciaire ou des plages anciennes, ne participent actuellement que très peu et très épisodiquement à l’alimentation des plages.
No file

Dates and versions

hal-01861309 , version 1 (24-08-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01861309 , version 1

Cite

Pierre Stéphan, Bernard Fichaut, Serge S. Suanez. Géomorphologie et dynamique du trait de côte dans l’archipel de Molène. Une maison sous les dunes : Beg Ar Loued, île Molène, Finistère. Identité et adaptation des groupes humains en Mer d’Iroise à la transition IIIe-IIe millénaire avant notre ère, Sidestone Press, pp.39-57, 2019, 978-9-088-90380-9. ⟨hal-01861309⟩
210 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More