AGATH : Utilisation de plantes de service et de kaolin pour gérer les populations de pucerons et de thrips en cultures légumières. - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Innovations Agronomiques Year : 2018

AGATH : Utilisation de plantes de service et de kaolin pour gérer les populations de pucerons et de thrips en cultures légumières.

Abstract

In a constant changing context (reduction in the number of pesticides available) the control of Aphis gossypii populations in melon crops and of Thrips tabaci populations in leek crops using pesticides is increasingly difficult. Then, the search for alternative and/or complementary solutions is required. With this in mind, new strategies of protection based on the use of service plants (resource-plants, bankerplants, repellent-plants, screen and/or trap plants) or on the use of natural products such as kaolin have been developed and evaluated in the framework of the AGATH project, managed by the French Institute for Fruits and Vegetables (CTIFL) from 2013 to 2015, supported by the French Ministry of Agriculture and Food, and labelled by the PICleg consortium. The results showed that the setting up of resourceplants and/or banker-plants all around the fields could be effective in controlling A. gossypii in melon crops but not in controlling T. tabaci in leek crops, while it is the opposite as far as the use of repellentplants or kaolin are concerned. Finally, some strategies such as the use of screen and/or trap plants did not show any interest in the experimental context of the work carried out.
Dans un contexte règlementaire en pleine évolution (diminution du nombre de spécialités phytosanitaires disponibles), la maitrise du puceron Aphis gossypii dans les cultures de melon et de Thrips tabaci dans les cultures de poireau à l’aide de solutions phytosanitaires est de plus en plus difficile, et la recherche de méthodes de lutte alternatives et/ou complémentaires est nécessaire. Dans cette optique, des stratégies de protection basée sur l’utilisation de plantes de service (plantesressources, plantes-banque, plantes répulsives, plantes-écran et plantes-piège) ou bien sur l’utilisation de produits alternatifs (kaolin) ont été mises au point et évaluées dans le cadre du projet Casdar AGATH, porté par le CTIFL de 2013 à 2015 et labellisé par le GIS PICleg. Les résultats obtenus montrent que la mise en place de plantes-ressources et de plantes-banque autour des parcelles pourrait être efficace pour gérer A. gossypii en cultures de melon mais pas pour gérer T. tabaci en cultures de poireau, tandis que le phénomène inverse est observé pour ce qui concerne l’utilisation de plantes-répulsives et de kaolin. Enfin, certaines stratégies telles que l’utilisation de plantes-écran et/ou de plantes-piège n’ont pas montré d’intérêt dans le contexte expérimental des travaux menés.
Fichier principal
Vignette du fichier
2018_Picault_Innovations Agronomiques.pdf (714.35 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01847690 , version 1 (23-07-2018)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Sébastien Picault, S. Quennesson, G. Roy, Maxime Davy, Marie Torres, et al.. AGATH : Utilisation de plantes de service et de kaolin pour gérer les populations de pucerons et de thrips en cultures légumières.. Innovations Agronomiques, 2018, 63, pp.385-397. ⟨10.15454/1.5191193584430571E12⟩. ⟨hal-01847690⟩
527 View
770 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More