Le complexe monumental suburbain et l’ensemble funéraire de Saint-Martin-au-Val (Chartres, Eure-et-Loir) : état de la recherche (2006-2011) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Gallia - Archéologie de la France antique Year : 2013

The suburban monumental complex and funerary ensemble of Saint-Martin-au-Val (Chartres, Eure-et-Loir): the current state of research (2006-2011)

Le complexe monumental suburbain et l’ensemble funéraire de Saint-Martin-au-Val (Chartres, Eure-et-Loir) : état de la recherche (2006-2011)

Abstract

Since 2006, the remains of a possible Gallo-Roman cult complex of over 6 ha, located in a suburban area of Autricum (ancient Chartres), have been excavated not far from the centre of Chartres. The analysis of the masonry structures revealed a quadriporticus with corner pavilions surrounding a courtyard of over 4.5 ha. The temple has not been located but could have been partly incorporated into the west portico. The current archaeological research related to the north-east corner of the quadriporticus. The main masonry structures left, most of them foundations, were built between 70 and 120 AD. Ca. AD 120-130, the construction of rectangular, apsidal exedrae is attested on the eastern facade. Between the middle and the second half of the 2nd c. AD, construction work seemed to have been interrupted; at least there is no indication that work was resumed and from the early 3rd c. AD the monument became an open quarry. Traces of its demolition are visible through the presence of reused masonry, debris, the remains of workshops producing copper alloys and those of lime kilns. Ca. AD 270-280, east of the north-east corner pavilion, more than one hundred bodies were buried in a large pit about 50 meters long. The ongoing study shows that this makeshift disposal in a remote part of the city was the result of an epidemic. The site was definitively abandoned towards the end of the 4th c. AD when lime production ceased.
Les vestiges d’un possible complexe cultuel gallo-romain de plus de 6 ha, implanté dans un espace suburbain de la ville antique d’Autricum (Chartres), sont fouillés depuis 2006 en périphérie immédiate du centre urbain. L’analyse des structures maçonnées révèle un quadriportique avec pavillons d’angle enserrant une cour de plus de 4,5 ha. Le temple n’est pas connu mais sa présence est envisagée en semi hors œuvre du portique occidental. Les recherches archéologiques actuelles portent sur le secteur de l’angle nord-est du quadriportique. Les maçonneries principales, conservées essentiellement en fondation, sont réalisées entre les années 70-120 apr. J.-C. Vers les années 120-130 apr. J.-C., l’édification d’exèdres rectangulaires et absidiales est effective sur la façade orientale. Entre le milieu du IIe s. apr. J. C. et la seconde moitié du IIe s. apr. J.-C., le chantier de construction semble interrompu. Dans tous les cas, aucune reprise n’est perceptible et dès le début du IIIe s. apr. J.-C., le monument devient une carrière à ciel ouvert. Les traces du démantèlement sont visibles sous la forme de récupérations de maçonneries et de remblais mais aussi par les vestiges d’ateliers de recyclage des alliages cuivreux et de fours à chaux. Vers les années 270-280 apr. J.-C., à l’est du pavillon d’angle nord est, plus d’une centaine de corps sont déposés dans une grande fosse de près de 50 m de long. L’étude en cours montre que ces rejets anarchiques, dans un espace éloigné de la ville, seraient survenus à la suite d’une épidémie. L’abandon définitif du site intervient vers la fin du IVe s. apr. J.-C. avec l’arrêt de l’activité des chauliers.
Fichier principal
Vignette du fichier
Gallia_70-2_91-195_BAZIN.pdf (6.73 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01842894 , version 1 (06-01-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : hal-01842894 , version 1

Cite

Bruno Bazin, Emmanuelle Bouilly, Vincent Drost, Isabelle Godin, Stéphane Hérouin, et al.. Le complexe monumental suburbain et l’ensemble funéraire de Saint-Martin-au-Val (Chartres, Eure-et-Loir) : état de la recherche (2006-2011). Gallia - Archéologie de la France antique, 2013, 70 (2), pp.91-195. ⟨hal-01842894⟩
225 View
129 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More