Défense et illustration d’un genre. Le merveilleux scientifique défini par Maurice Renard (1909-1928) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles ReS Futurae - Revue d'études sur la science-fiction Year : 2018

Défense et illustration d’un genre. Le merveilleux scientifique défini par Maurice Renard (1909-1928)

Abstract

Cet article est consacré à l’étude de la pensée théorique de Maurice Renard sur le roman merveilleux-scientifique. Les trois articles de Maurice Renard édités dans ce dossier de Res Futurae (« Du roman merveilleux-scientifique et de son action sur l’intelligence du progrès » (1909), « Le Merveilleux scientifique et La Force mystérieuse de J.-H. Rosny aîné » (1914) et « Le roman d’hypothèse » (1928)) y sont analysés dans leur double rapport avec les autres textes théoriques de Renard et avec les autres discours critiques du début du xxe siècle. Cette étude contextuelle permet de montrer que Renard s’efforce d’institutionnaliser et de légitimer un genre déjà bien connu de la critique, objet d’un discours balisé depuis plusieurs décennies. Sa définition du « roman merveilleux-scientifique », remarquable par sa richesse et sa cohérence, est constituée d’autant de prises de position nettement affirmées au sein de débats qui traversaient la critique : outre qu’il affirme l’autonomie du genre et sa valeur littéraire, Renard s’efforce de démontrer que le roman merveilleux-scientifique est bien, à la fois, pleinement merveilleux — ce qui motive son refus de l’anticipation — et authentiquement scientifique — ce qui le conduit à le redéfinir comme « roman d’hypothèse ».

Domains

Literature

Dates and versions

hal-01823040 , version 1 (25-06-2018)

Identifiers

Cite

Emilie Pézard. Défense et illustration d’un genre. Le merveilleux scientifique défini par Maurice Renard (1909-1928). ReS Futurae - Revue d'études sur la science-fiction, 2018, Maurice Renard, ⟨10.4000/resf.1383⟩. ⟨hal-01823040⟩
99 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More