Mussolini et les mots de la race - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2018

Mussolini et les mots de la race

Abstract

L'importance de la pensée italienne de la race a été longtemps sous-estimée. Cependant, en Italie autant qu'en France ou en Allemagne, nombre d'oeuvres littéraires ou de discours scientifiques mobilisent le concept de race dans une perspective aussi bien théorique que politique. Des premières décennies du xix e siècle à la période fasciste, trois moments – philologie romantique, anthropologie positiviste et idéologie fasciste – constituent les jalons d'une archéologie de la pensée italienne de la « race » dont l'étude révèle un usage spécifique qui engage non seulement le rapport que la Péninsule entretient avec l'autre mais aussi le rapport qu'elle entretient avec elle-même.
Fichier principal
Vignette du fichier
12_Guilloux-Lanfranchi-Varcin.pdf (2.22 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01768471 , version 1 (17-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01768471 , version 1

Cite

Antonin Guilloux, Stéphanie Lanfranchi, Élise Varcin. Mussolini et les mots de la race. Aramini, Aurélien; Bovo, Elena. La pensée de la race en Italie : du romantisme au fascisme, Presses universitaires de Franche-Comté, pp.169-184, 2018, Cahiers de la MSHE Ledoux. Archives de l’imaginaire social. ⟨hal-01768471⟩

Relations

287 View
223 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More