La langue classique, une langue parlée ? Dire La Princesse de Clèves au XXIe siècle - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Elseneur Year : 2018

La langue classique, une langue parlée ? Dire La Princesse de Clèves au XXIe siècle

Abstract

This paper address the question of the orality of Mme de Lafayette’s novel, La Princesse de Clèves, through studying how this novel was staged and read aloud between 2009 and 2011. When Nicolas Sarkozy criticized the novel, it became an embodiment of an elitist and useless written culture. In reaction, literary scholars organized public reading of the novel. At the same time, Régis Sauder realized a documentary showing teenagers reciting large extracts from Lafayette’s novel. The actress Laurence Février staged an adaptation of the novel entitled La Passion corsetée. All these performances were based on a common place of French literary history: 17th-century French literature’s beauty, actuality and universality would originate in its orality. In the same time, these performances put this commonplace into question, by shedding light on the distance between the 17th century text and the contemporary voices, and on the social and political conflict that take place in this distance.
Cet article étudie plusieurs mises en voix de La Princesse de Clèves pour poser la question de l’oralité du roman. Lorsque Nicolas Sarkozy attaqua La Princesse de Clèves, il en fit le symbole d’une culture écrite élitiste et inutile. En réaction, des universitaires organisèrent des lectures publiques du roman. Au même moment, le documentariste Régis Sauder montrait, dans son film Nous PrincesseS de Clèves, des adolescents qui s’appropriaient le roman de Mme de Lafayette en le lisant à haute voix. L’année suivante, la comédienne Laurence Février proposait une adapatation du roman sous le titre La Passion corsetée. Toutes ces mises en voix du roman se fondaient sur un lieu commun de l’histoire littéraire : l’idée que la littérature dite « classique » fonde sa beauté, son actualité et même son universalité dans son oralité. En même temps, elles interrogent ce lieu commun en mettant en lumière la distance qui sépare le texte du xviie siècle des voix singulières qui le disent et les conflits politiques et sociaux qui se jouent dans cette distance.
Fichier principal
Vignette du fichier
11_Elseneur32_Roussillon.pdf (145.98 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01664887 , version 1 (15-12-2017)
hal-01664887 , version 2 (14-07-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01664887 , version 2

Cite

Marine Roussillon. La langue classique, une langue parlée ? Dire La Princesse de Clèves au XXIe siècle. Elseneur, 2018. ⟨hal-01664887v2⟩
276 View
1037 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More