Observer les interactions homme-machine : enjeux méthodologiques d’une connaissance située - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2016

Observer les interactions homme-machine : enjeux méthodologiques d’une connaissance située

Abstract

La technologie constitue un objet de recherche à part entière depuis plusieurs décennies alors que notre relation au monde est de plus en plus médiatisée (Duranti 1997) par des artefacts techniques et numériques. Comme le souligne Lucy Suchman (2002) dans l’introduction de la seconde édition de son ouvrage de 1987, Plans and Situated Action : the problem of human-machine communication, si les années 80 ont vu le débat se concentrer sur les modalités d’exmainer la ligne de démarcation entre humains et non-humains, la question, aujourd’hui se porte davantage sur une éventuelle ligne de démarcation entre action humaine et action technologique. Lev Manovich, de son côté, souligne le fait que les machines elles-mêmes sont devenus un filtre pour la culture et que cette dernière passe nécessairement par une human-machine cultural interface (Manovich 2001: 65). Corrélativement, le tournant postmoderniste des recherches portant sur les technologies (notamment les approches des STS) a vu le développement d’une approche de la connaissance non plus objective voire absolue mais comme un processus qui se développe dans l’action. La connaissance est alors considérée comme située, distribuée et incarnée (Haraway 1991 ; Suchman 1997 ; Latour 2006). En considérant les pratiques face à l’écran comme des pratiques culturelles à part entière et en s’intéressant en particulier à la manière dont les participants accomplissent de manière située et interactionnelle des activités à la fois constitutives d’une situation et constituées par les configurations de cette dernière, cette communication se propose de questionner à la fois les enjeux méthodologiques relatifs au recueil de données réalisées dans le cadre d’une analyse de situations « technologiquement denses » (Bruni 2005 ; Bruni & Gherardi 2007 ; Bruni & Parolin 2014), autrement dit de situations où des participants sont face à une machine (pratiques professionnelles en entreprise ou dans une radio, pratiques d’apprentissage en ligne) et les enjeux analytiques relatifs à une analyse de ces situations d’interactions.
No file

Dates and versions

hal-01447525 , version 1 (27-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01447525 , version 1

Cite

Eugénie Duthoit, Giovannipaolo Ferrari. Observer les interactions homme-machine : enjeux méthodologiques d’une connaissance située. Rencontres Internationales d'anthropologie linguistique "L’être de langage, entre corps et technique : nouvelles données, nouvelle donne ?",, Mar 2016, Montpellier, France. ⟨hal-01447525⟩
152 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More