Les nouvelles théories des rapports mathématiques du XIVe au XVIe siècle. - Archive ouverte HAL Access content directly
Books Year : 2014

Les nouvelles théories des rapports mathématiques du XIVe au XVIe siècle.

Sabine Rommevaux

Abstract

Entre le XIIIe siècle et le XVIe siècle se développent en Europe de nouvelles théories des rapports et des proportions mathématiques, qui, si elles s’ancrent dans des traditions remontant à Euclide et Nicomaque, les dépassent en proposant de nouveaux objets comme la dénomination des rapports, rationnels ou irrationnels, ou les rapports de rapports. Une place privilégiée est accordée, dans cet ouvrage, au traité Sur les rapports de rapports de Nicole Oresme, qui, dans le prolongement des travaux de Thomas Bradwardine, propose une théorie novatrice, présentant un grand intérêt mathématique. On verra comment cette théorie a été acceptée ou rejetée, en particulier par Blaise de Parme, Alvares Thomas ou Pedro Nuñez. Et on trouve, en annexe à cet ouvrage, la première édition critique traduite et commentée de l'Algorismus proportionum de Nicole Oresme.
No file

Dates and versions

hal-01408136 , version 1 (03-12-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01408136 , version 1

Cite

Sabine Rommevaux. Les nouvelles théories des rapports mathématiques du XIVe au XVIe siècle. . Brepols, 2014, 978-2-503-53067-3. ⟨hal-01408136⟩
135 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More