Une anaphore temporelle énigmatique: Arrive alors le temps de l'éméritat - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2016

Une anaphore temporelle énigmatique: Arrive alors le temps de l'éméritat

Abstract

Le but de cette contribution est de montrer que les inversions complètes temporelles avec "alors" à l'initiale, du type "Alors arrive le général" et les inversions absolues avec "alors" postverbal, du type "Arrive alors le général" ne sont pas équivalentes. Il est montré que, loin d’être indifférente, la place de "alors" est corrélée au mode de fonctionnement syntaxique, sémantique et discursif de l’anaphore temporelle opérée par cet adverbe.

Domains

Linguistics
Fichier principal
Vignette du fichier
2016_Fuchs_HommageCharolles.pdf (238.46 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01382618 , version 1 (17-10-2016)

Identifiers

Cite

Catherine Fuchs. Une anaphore temporelle énigmatique: Arrive alors le temps de l'éméritat. L. Sarda, D. Vigier & B. Combettes. Connexion et indexation, ces liens qui tissent le texte , Presses de l’ENS, pp.71-82, 2016, ⟨10.4000/books.enseditions.6873⟩. ⟨hal-01382618⟩
85 View
284 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More