Conver­gences et diver­gences dans la tra­duction anglaise des inver­sions loca­tives de "La Jalousie" - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2016

Conver­gences et diver­gences dans la tra­duction anglaise des inver­sions loca­tives de "La Jalousie"

Abstract

Le chapitre 6 est consacré à la traduction anglaise des inversions locatives du roman de Robbe-Grillet. Si 70% des cas d'inversion locative du texte d'origine sont traduits par des inversions locatives dans la langue-cible, 30% font appel à d'autres schémas syntaxiques. Par ailleurs, le traducteur a introduit 10 cas supplémentaires d'inversions locatives dans la version anglaise. Sont examinés ici les cas de convergence et les cas de divergence entre les deux textes, et cela au niveau des trois constituants de l'inversion locative : le localisateur, le GN sujet et le Groupe Verbal. Les causes (contraintes propres aux deux langues, liberté du traducteur) et les conséquences (stratégies énonciatives différentes) de ces divergences sont analysées.

Domains

Linguistics
No file

Dates and versions

hal-01309541 , version 1 (29-04-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01309541 , version 1

Cite

Shirley Carter-Thomas, Claude Guimier. Conver­gences et diver­gences dans la tra­duction anglaise des inver­sions loca­tives de "La Jalousie". Catherine Fuchs. L’espace de "La Jalousie" : tra­duire, trans­férer, trans­poser, Presses Universitaires de Caen, pp.181-216, 2016, (Bibliothèque de syntaxe & sémantique), 978-2-84133-777-4. ⟨hal-01309541⟩
112 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More