Analyse des contours de la troisième molaire inférieure de boeuf : un moyen d'appréhender la variabilité morphologique du boeuf gallo-romain ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Monographies d'archéologie méditerranéenne Year : 2014

Analyse des contours de la troisième molaire inférieure de boeuf : un moyen d'appréhender la variabilité morphologique du boeuf gallo-romain ?

Abstract

À l'âge du Fer, en Europe occidentale, les animaux domestiques sont caractérisés par des dimensions réduites : ils sont petits et graciles. Or, à la période romaine, les animaux domestiques deviennent plus robustes et plus grands, et les morphologies se diversifient. Pour expliquer ce phénomène, les archéozoologues évoquent la diffusion de nouvelles pratiques d'élevage en Gaule, et / ou l'importation d'animaux italiens améliorés par le savoir-faire romain en matière d'élevage. De nouvelles méthodes apportent des éléments originaux pour appréhender cette " révolution zootechnique", contemporaine de la " romanisation " des Gaules. L'étude des variations de la taille et de la forme de la molaire 3 de boeuf, animal de grande valeur économique et symbolique durant l'Antiquité, a ainsi révélé une hétérogénéité des morphologies bovines en Gaule. Il n'existe donc pas une morphologie bovine gauloise versus une morphologie bovine romaine, et seule une approche interdisciplinaire, incluant entre autres des analyses isotopiques, permet d'associer une morphologie à une origine géographique.
No file

Dates and versions

hal-01023266 , version 1 (11-07-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01023266 , version 1

Cite

Pauline Nuviala, Rémi Laffont, Sophie Montuire. Analyse des contours de la troisième molaire inférieure de boeuf : un moyen d'appréhender la variabilité morphologique du boeuf gallo-romain ?. Équidés et bovidés de la Méditerranée antique, Apr 2012, Arles, France. pp.285-294. ⟨hal-01023266⟩
207 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More