Le Conseil nordique : vecteur identitaire ou bureaucratie perdue ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Nordiques Year : 2003

Le Conseil nordique : vecteur identitaire ou bureaucratie perdue ?

Abstract

This paper deals with the part the Nordic Council played in the upholding of a Nordic Identity. Through the Case Study of Production and Distribution in the field of audio-visual works, it shows that Nordic cooperation is rather effective and explains why this effect goes unnoticed by the Nordic Citizens. Nordic Identity must then redefine Itself as a component of European Identity, and not anymore as a more or less mythical alternative to It.
Le Conseil nordique a été fondé en 1953 avec pour but d'éviter tout relâchement des liens tissés par l'histoire et la géographie entre le Danemark, la Finlande, l'Islande, la Norvège et la Suède, tout en réservant une place spécifique aux territoires autonomes rattachés à ces pays, c'est-à-dire le Groenland, les îles Féroé et les îles Åland. Il s'agissait de la défense d'une coopération très ancienne, très décentralisée et très intense qui reposait sur une proximité culturelle importante, et pour tout dire de la survie voire du renforcement d'une identité spécifique et menacée parce que périphérique. Il y a pourtant un paradoxe nordique qui tient à ce que, alors que les sondages montrent régulièrement que la coopération nordique fait figure d'idéal et de politique à développer et à poursuivre, l'instrument qui incarne celle-ci depuis un demi-siècle est la cible de nombreuses critiques. Cette étude cherche donc à évaluer le rôle du Conseil nordique dans le maintien d'une identité nordique, c'est-à-dire à examiner si les critiques qui lui sont adressées sont ou non justifiées, si la portée de son action est mal perçue ou s'il peut effectivement être assimilé à une institution purement bureaucratique. Elle commence pour ce faire par rappeler les circonstances de la création du Conseil nordique, par préciser son mandat et présenter ses structures. A travers l'étude approfondie de son action dans un domaine, la production et la distribution d'œuvres audiovisuelles, elle cherche ensuite à présenter la réalité de son fonctionnement. La conclusion est que l'identité nordique est périphérique, menacée, pragmatique, sociétale et égalitariste. Elle est au pied du mur qu'elle longe depuis un demi-siècle. Elle doit se redéfinir comme une forme ou une composante de l'identité européenne, et non comme une alternative plus ou moins mythique à celle-ci.
Fichier principal
Vignette du fichier
Art_Nordiques_1_Preprint.pdf (261.06 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00819409 , version 1 (01-05-2013)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00819409 , version 1

Cite

Vincent Simoulin. Le Conseil nordique : vecteur identitaire ou bureaucratie perdue ?. Nordiques, 2003, 1, pp.11-32. ⟨hal-00819409⟩
316 View
3439 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More