Les ammonites du Sinémurien et du Pliensbachien des « Calcaires de Laffrey » (Isère, France). Description d'un nouveau taxon : Pseudojamesonites nov. gen. mouterdei nov. sp. (Eoderoceratoidea). - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue de Paléobiologie Year : 2009

The Sinemurian and Pliensbachian ammonites of the «Calcaires de Laffrey » (Isère, France). Description of a new taxon Pseudojamesonites nov. gen. mouterdei nov. sp. (Eoderoceratoidea)

Les ammonites du Sinémurien et du Pliensbachien des « Calcaires de Laffrey » (Isère, France). Description d'un nouveau taxon : Pseudojamesonites nov. gen. mouterdei nov. sp. (Eoderoceratoidea).

Abstract

Some ammonites, formerly collected by René Mouterde within the Sinemurian and Pliensbachian beds of the “Calcaires de Laffrey” (Isère, France), are first described and illustrated in this work. The Sinemurian (Semicostatum chronozone) assemblage, chiefly constituted by Arnioceras gr. robustum (Quenstedt, 1884), is rather usual for the NW European faunas. Conversely, the Pliensbachian (Jamesoni chronozone, Brevispina subchronozone) assemblage is very peculiar. It is chiefly constituted by a very rare species Pseudojamesonites nov. gen. mouterdei nov. sp. (Eoderoceratoidea) which is here described for the first time. The presence, in significant proportion, of this new taxa in the Early Pliensbachian fossiliferous level of the “Calcaires of Laffrey”, designates this Alpine locality as a “singular fossiliferous locality” unparalleled in all the NW European and Mediterranean areas. The notion of “singular fossiliferous locality” is discussed. The role of palaeotectonics – which is significant during the Early Jurassic in the Laffrey area – is envisaged to explain the existence of the level with Pseudojamesonites nov. gen. mouterdei nov. sp.
Des ammonites anciennement récoltées par René Mouterde dans les niveaux du Sinémurien et du Pliensbachien des «Calcaire de Laffrey » (Isère, France) sont décrites et illustrées pour la première fois. Si la faune du Sinémurien (chronozone à Semicostatum), essentiellement constituée d'Arnioceras du groupe d'A. robustum (Quenstedt, 1884), est relativement banale pour les régions NW européennes, celle du Pliensbachien (chronozone à Jamesoni, sous-chronozone à Brevispina ?), est au contraire très originale. Elle a notamment livré plusieurs spécimens d'une forme très rare, Pseudojamesonites nov. gen. mouterdei nov. sp. (Eoderoceratoidea) qui est décrite ici pour la première fois. La présence en proportion relativement importante de ce nouveau taxon au sein des faunes du Pliensbachien basal des « Calcaires de Laffrey », fait de ce site fossilifère un « gisement singulier » sans équivalent dans l'ensemble des régions NW européennes et méditerranéennes. La notion de « gisement singulier » est discutée. Le rôle de la paléotectonique, très active dans la région de Laffrey, au cours du Jurassique inférieur, est envisagé pour expliquer la présence des assises à Pseudojamesonites nov. gen. mouterdei nov. sp.
Fichier principal
Vignette du fichier
Dommergues 2009.pdf (1.67 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-00491394 , version 1 (19-08-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00491394 , version 1

Cite

Jean-Louis Dommergues. Les ammonites du Sinémurien et du Pliensbachien des « Calcaires de Laffrey » (Isère, France). Description d'un nouveau taxon : Pseudojamesonites nov. gen. mouterdei nov. sp. (Eoderoceratoidea).. Revue de Paléobiologie, 2009, 28 (2), pp.519-531. ⟨hal-00491394⟩
207 View
258 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More