Les programmes de vérification des importations (PVI) à la lumière de la théorie de l'agence - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Afrique Contemporaine Year : 2009

Les programmes de vérification des importations (PVI) à la lumière de la théorie de l'agence

Abstract

Dans de nombreux pays en voie de développement, des programmes de vérification des importations (PVI) ont été instaurés pour combattre la corruption des administrations douanières. Ils consistent à déléguer l'inspection des importations à une entreprise privée qui opère dans les pays exportateurs. De tels programmes s'avèrent particulièrement coûteux car l'entreprise se paye généralement entre 0,5 % et 0,8 % de la valeur FOB des marchandises inspectées. Dans cet article, nous analysons l'efficacité de ces programmes à la lumière de la théorie des contrats. Plus précisément, nous utilisons le modèle d'agence hiérarchique afin d'appréhender les interactions entre le gouvernement, l'administration douanière, l'importateur et l'entreprise assurant le PVI. De cette analyse nous déduisons quelques recommandations qui concernent entre autres l'identité des contractants, la modernisation des administrations douanières ou la politique de réconciliation.
No file

Dates and versions

hal-00412268 , version 1 (01-09-2009)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00412268 , version 1

Cite

Vianney Dequiedt, Anne-Marie Geourjon, Grégoire Rota-Graziosi. Les programmes de vérification des importations (PVI) à la lumière de la théorie de l'agence. Afrique Contemporaine, 2009, n° 230, 2009/2, pp.151-166. ⟨hal-00412268⟩
118 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More