Formulation théorique et évaluation d'un modèle d'élément fini discrêt pour les plaques composites. Le modèle DMQPml - 9e COLLOQUE NATIONAL EN CALCUL DES STRUCTURES CSMA 2009, 25-29 mai 2009, Giens (Var) Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2009

Formulation théorique et évaluation d'un modèle d'élément fini discrêt pour les plaques composites. Le modèle DMQPml

Résumé

Dans cet article, nous présentons la formulation théorique et l'évaluation d'un nouvel élément fini du premier ordre pour les plaques composites multicouches. Il est basé sur un modèle variationnel en déplacement que nous considérons comme discret, dans la mesure où l'on introduit localement et de manière discrète des hypothèses cinématiques et mécaniques. Ce modèle que nous appelons DDM (Discrete Displacement Mindlin) fournit un élément fini géométrique-ment simple (un quadrilatère à 4 nœuds et 3 ddl par nœud) et efficace par l'existence de courbures de flexion linéaires, issues d'une représentation quadratique des rotations de la normale à la surface moyenne. Nous avons introduit localement des hypothèses modifiées de Mindlin dans l'élément DKMQ proposé par Katili, pour prendre en compte le caractère multicouche des composites. Il prend en compte les effets de CT à travers l'épaisseur et reproduit les résultats de plaques minces, quelque soit l'élancement (absence de verrouillage en CT).
Fichier principal
Vignette du fichier
r_I4P291LQ.pdf (188.34 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01413976 , version 1 (12-12-2016)

Licence

Identifiants

  • HAL Id : hal-01413976 , version 1

Citer

Sakami Siham, Ayad Rezak, Sabhi Hamid. Formulation théorique et évaluation d'un modèle d'élément fini discrêt pour les plaques composites. Le modèle DMQPml. 9e Colloque national en calcul des structures, CSMA, May 2009, Giens, France. ⟨hal-01413976⟩
79 Consultations
105 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More