Identification non itérative de défauts par la méthode de sensibilité topologique en élastodynamique temporelle - 9e COLLOQUE NATIONAL EN CALCUL DES STRUCTURES CSMA 2009, 25-29 mai 2009, Giens (Var) Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2009

Identification non itérative de défauts par la méthode de sensibilité topologique en élastodynamique temporelle

Cédric Bellis
Marc Bonnet

Résumé

L'identification de défauts dans un solide élastique est étudiée par la méthode de sensibilité topologique dans un cadre dynamique transitoire récemment développé. Cette méthode, qui permet de construire de façon non itérative un indicateur de la présence de défauts, est d'abord mise en œuvre dans un cadre éléments finis 2D et 3D. L'étude paramétrique de ces résultats permettra d'évaluer l'efficacité de cette approche et de démontrer sa simplicité d'utilisation. Enfin une nouvelle formulation permettant d'étendre cette méthode à l'identification de fissures sera présentée.
Fichier principal
Vignette du fichier
r_88P6Q178.pdf (277.29 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01413784 , version 1 (11-12-2016)

Licence

Identifiants

  • HAL Id : hal-01413784 , version 1

Citer

Cédric Bellis, Marc Bonnet. Identification non itérative de défauts par la méthode de sensibilité topologique en élastodynamique temporelle. 9e Colloque national en calcul des structures, CSMA, May 2009, Giens, France. ⟨hal-01413784⟩
415 Consultations
77 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More