De l'analyse du parcellaire à la reconstitution des flux : apports de l'archéogéographie à la représentation des territoires intra-urbains parisiens anciens - Représenter les territoires - Representing territories Access content directly
Conference Papers Year : 2018

De l'analyse du parcellaire à la reconstitution des flux : apports de l'archéogéographie à la représentation des territoires intra-urbains parisiens anciens

Abstract

There are territories whose complexity is known but which are difficult to represent in all their dimensions because of the state of the available documentation. Old urban territories are some of them: the lack of written and archaeological preserved data often leads us to renounce to understand some of their internal dynamics. The archaeogeographic analysis of urban fabric can enable to punctually overcome these deficiencies by making possible the perception of some of the dynamics. The study of the plot plan of Paris at the beginning of the 19th century and the reconstruction of the flows of intra-urban movements make it possible to reveal territorial structurations that are difficult to draw from the study of others documentations. Moreover, the observation of the resilience of these structurations over the long time encourages us to integrate the parameter of the concrete dimension of space (plots and buildings) in the analysis of the mechanisms of the survival in time of some territories.
Il est des territoires dont on connaît la complexité mais que l'on peine à représenter dans toutes leurs dimensions à cause de l'état de la documentation disponible. Les territoires urbains anciens sont de ceux-là : le caractère lacunaire des données écrites et archéologiques conservées contraint souvent à renoncer à saisir certaines de leurs dynamiques internes. L'analyse archéogéographique du tissu urbain peut permettre de pallier ponctuellement ces manques en rendant perceptibles quelques-unes d'entre elles. Ainsi, l'étude de la trame parcellaire de la ville de Paris au début du XIXe siècle et la reconstitution des flux de circulations intra-urbaines permet de faire apparaître des structurations territoriales qu'il est difficile d'obtenir par l'étude d'autres documentations. Par ailleurs, constater le maintien de ces structurations sur le temps long nous incite à intégrer le paramètre de la dimension concrète de l'espace (parcelles et bâti) dans l'analyse des mécanismes du maintien dans le temps de certains territoires.
Fichier principal
Vignette du fichier
cist2018_de_l_analyse_du_parcellaire_a_la_reconstruction_des_flux_apports_de_l_arche_oge_ographie_a_la_representation_des_territoires_intra_urbains_parisiens_anciens.pdf (965.66 Ko) Télécharger le fichier
Format typeAnnex_abstract
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01854401 , version 1 (06-08-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01854401 , version 1

Cite

Léa Hermenault. De l'analyse du parcellaire à la reconstitution des flux : apports de l'archéogéographie à la représentation des territoires intra-urbains parisiens anciens. CIST2018 - Représenter les territoires / Representing territories, Collège international des sciences territoriales (CIST), Mar 2018, Rouen, France. pp.384-388. ⟨hal-01854401⟩
741 View
363 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More