Convergence des copies dans les environnements collaboratifs répartis - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2002

Copies convergence in Distributed Collaborative Environments

Convergence des copies dans les environnements collaboratifs répartis

Abstract

In real time collaborative systems, replicated objects, shared by users, are subject to concurrency constraints. In order to satisfy these, various algorithms, have been proposed that exploit the semantic properties of operations and use Operational transformations to serialize concurrent operations and achieve copy convergence of replicated objects, while preserving users intention. Their drawback is that they either require a condition on user's operations which is hard to verify when possible to ensure, or they need undoing then redoing operations in some situations. The fi rst objective of the thesis is to present two new algorithms that overcome these drawbacks. They are based upon the implementation of a continuous global order which enables that condition to be released, and simpli es the operation integration process. In one of these algorithms, SOCT4 for which we give a formal proof, this process becomes even more simplified thanks to deferred broadcast whereas in the other one, SOCT5, priority is given to concurrency during the broadcast. An extension to these algorithm to support mobile sites is introduced. The second objective is to adapt SOCT2 type algorithms to make it possible for a user to undo an operation insofar as the rare nonrestrictive proposals made to solve this problem compromise in certain cases the convergence of the copies. For that, rather than to handle the opposite operation directly, we consider undo as a speci c operation whose forward transposition must satisfy two general conditions that the study highlights. The reasonableness of this process is validated by the study of critical cases.
Dans les environnements collaboratifs répartis temps réel, les objets répliqués, partagés par les utilisateurs sont soumis à des contraintes de concurrence. Pour les satisfaire, différents algorithmes de contrôle, exploitant les propriétés sémantiques des opérations et utilisant les Transformées opérationnelles, ont été proposés de façon à ordonner les opérations concurrentes et par-là garantir la convergence des copies d'un objet tout en respectant l'intention des usagers. Leur inconvénient est d'imposer ou bien que les opérations utilisées par les utilisateurs satisfassent une condition, difficile à vérifier et qu'il n'est pas toujours possible d'assurer, ou bien de défaire puis de refaire des opérations dans certaines situations. Le premier objectif de la thèse est de présenter deux nouveaux algorithmes n'ayant pas ces défauts. Ils reposent sur la mise en œuvre d'un ordre global continu qui permet non seulement de s'affranchir de cette condition mais aussi de simplifier le processus d'intégration d'une opération. Dans l'un des algorithmes, SOCT4 dont nous donnons la preuve formelle, l'intégration est encore simplifiée en différant la diffusion des opérations alors que dans l'autre, SOCT5, le parallélisme dans la diffusion est privilégié. L'extension de ces algorithmes pour tenir compte de la présence de postes mobiles est abordée. Le deuxième objectif est d'adapter les algorithmes de type SOCT2 pour permettre à un utilisateur d'annuler une opération dans la mesure où les rares propositions non restrictives faites pour résoudre ce problème compromettent dans certains cas la convergence des copies. Pour cela, plutôt que de manipuler directement l'opération inverse, on considère l'annulation comme une opération spécifique dont la transposition en avant doit satisfaire deux conditions générales que l'étude met en évidence. Le bien fondé de cette démarche est validée par l'étude de cas critiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
these.pdf (1.21 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-00684167 , version 1 (30-03-2012)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00684167 , version 1

Cite

Nicolas Vidot. Convergence des copies dans les environnements collaboratifs répartis. Informatique ubiquitaire. Université Montpellier II - Sciences et Techniques du Languedoc, 2002. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00684167⟩
317 View
562 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More