ÉBOULIS MOBILES ET MARQUEURS BIOGÉOGRAPHIQUES : LE CAS DE LA HAUTE MONTAGNE DES PYRÉNÉES ORIENTALES - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2010

PHYTOGEOGRAPHICAL INDICATORS OF TALUS DYNAMICS ON ACTIVE SCREES IN THE HIGH RANGES OF THE EASTERN PYRENEES

ÉBOULIS MOBILES ET MARQUEURS BIOGÉOGRAPHIQUES : LE CAS DE LA HAUTE MONTAGNE DES PYRÉNÉES ORIENTALES

Stéphanie Huc
  • Function : Author
  • PersonId : 884872

Abstract

This work aims to understand the dynamics of slope debris systems located above the treeline in the eastern Pyrenees. The degree of activity and mode of evolution of these talus slopes is investigated by analysing the relationships that exist between lithophile plant species and slope morphodynamics. The elevated ranges of the eastern Pyrenees are well suited to studying these processes due to a large population of scree deposits occurring in settings favourable to clast production, to the presence of plant species that are adapted to talus instability, and because a number of previous studies have been carried out in the area on a range of related subjects. The study is organized in four parts. We first analyse the spatial distribution and characteristic attributes of screes throughout the area using digital mapping tools and statistical analysis. Then we deal with the climatic environment above the treeline. Local climatic records and original data acquired by dataloggers emphasize the contribution of thermal parameters to both frost shattering on rock faces and to debris movement downslope. This is followed by an attempt to quantify seasonal dynamics on talus slopes and to explain debris displacement based on a combination of lithological, topographic, climatic and biological parameters. The integrated cascade of processes involving debris production, storage and transfer from upslope rock faces to downslope accumulation sites such as rock glaciers and alpine meadows remains less well constrained. Finally, the study focuses on the phytogeomorphological aspects of the scree environment. We used lithophile species as measurement tools for studying debris displacements in the sub-surface and as indicators of a restricted range of sediment transfer dynamics on screes.
Cette étude a pour objectif la compréhension du fonctionnement des géosystèmes d'éboulisation présents dans l'espace supraforestier de la haute montagne des Pyrénées orientales. Quel est le degré d'activité actuel de ces versants d'éboulisation et comment évoluent-ils ? Quelles relations existe-t-il entre les espèces végétales lithophiles qui les colonisent et les dynamiques morphogéniques ? La haute montagne oriento-pyrénéenne se prête bien à ce type de recherche en raison de l'omniprésence des versants dans un contexte morphologique propice à l'éboulisation, de la présence de plantes adaptées aux mouvements des éboulis et des nombreuses études anciennement réalisées dans des disciplines variées. Ce travail de recherche est organisé en quatre axes complémentaires afin de répondre au mieux aux questions précédemment posées. Le premier concerne la géographie des éboulis. Les outils cartographiques et statistiques permettent de mieux comprendre la répartition spatiale de ces versants et de les caractériser. Le deuxième axe traite de l'ambiance climatique d'altitude. Les données climatiques locales et celles recueillies grâce à des enregistreurs de températures mettent en évidence le rôle joué par les paramètres thermiques sur l'efficacité de la gélifraction dans les parois et chicots rocheux, et sur le transit des débris. Le troisième vise à quantifier les dynamiques saisonnières sur les talus d'éboulis et à expliquer les déplacements de matériaux grâce aux paramètres lithologiques, topographiques, climatiques et biologiques. Le fonctionnement global du géosystème prenant en compte les systèmes amont (parois rocheuses et chicots rocheux) et aval (glaciers rocheux, pelouses...) est traité d'une manière plus sommaire que celui des talus d'éboulis. Enfin, le dernier axe concerne l'étude phytogéomorphologique. Les espèces végétales lithophiles sont utilisées à la fois comme outils de mesure des déplacements des matériaux en sub-surface et comme marqueurs de morphodynamiques particulières sur les éboulis.
Fichier principal
Vignette du fichier
Huc_Stephanie_2010.pdf (37.22 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-00545442 , version 1 (10-12-2010)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00545442 , version 1

Cite

Stéphanie Huc. ÉBOULIS MOBILES ET MARQUEURS BIOGÉOGRAPHIQUES : LE CAS DE LA HAUTE MONTAGNE DES PYRÉNÉES ORIENTALES. Géographie. Université de Perpignan, 2010. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-00545442⟩

Collections

UNIV-PERP
597 View
1055 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More