Microsillon et macromutations : la chanson de variété en France à l’ère du microsillon - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles L'éducation musicale Year : 2011

Microsillon et macromutations : la chanson de variété en France à l’ère du microsillon

(1, 2)
1
2

Abstract

Bien que relativement peu étudié, le phénomène de l’enregistrement dans l’évolution de la musique du XXe siècle est fondamental. Cette dépendance s’illustre de manière hyperbolique dans la musique populaire, qui témoigne du développement concomitant et corrélé du microsillon et de la diffusion massive de la chanson, faisant basculer le statut de la musique dans notre société par une prolifération sonore. Il ne s’agit pas d’étudier seulement la chanson française à l’époque du microsillon, mais les rapports entre ce répertoire et le médium sonore qu’est le disque microsillon. Nous avons choisi de partir du disque et de sa diffusion massive pour en observer les conséquences sur la chanson, de la création à la diffusion et à la réception. Après avoir mis en évidence les liens étroits entre une évolution technique mutagène et une société en pleine mutation, qui feront du microsillon à la fois un objet de consommation quotidien et un médium musical privilégié, nous étudierons ses implications sur l’image de l’artiste, le nouveau rôle de l’interprète au sein d’une œuvre collective et le renouvellement des publics. Le microsillon opère aussi une fixation dans la « matière si volatile » du genre de la chanson, induisant une écoute acousmatique paradoxale, au sein de laquelle se confrontent absence corporelle et présence intime, passivité et appropriation, individualisation et socialisation. Ses implications sur la création sont aussi diversifiées que fondamentales ; dépassant rapidement le simple objet de restitution sonore, il devient agent et tremplin du renouvellement créatif. Mais aussi bien au point de vue de l’interprétation, qu’il fait passer au premier plan, que des métissages résultant de sa diffusion internationale, il exerce un rôle ambigu : instrument de libération ou de standardisation, de création ou d’acculturation. Enfin, le disque à l’époque du microsillon nous livre sur l’état de la chanson française un corpus d’une richesse inégalée, permettant un renouveau de l’analyse musicologique de la chanson par l’étude de l’interprétation, de tous les phénomènes jusqu’alors aléatoires et fluctuants mais pourtant fondamentaux dans ce genre bien éloigné de la simplicité dans laquelle on a trop souvent voulu le cantonner.
Not file

Dates and versions

halshs-01135020 , version 1 (24-03-2015)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01135020 , version 1

Cite

Céline Chabot-Canet. Microsillon et macromutations : la chanson de variété en France à l’ère du microsillon. L'éducation musicale, 2011, Microsillon et macromutations : la chanson de variété en France à l’ère du microsillon, spécial agrégation (569), pp.21-39. ⟨halshs-01135020⟩
109 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More