Le sensible au pluriel. Jeux de cadres en contexte d'éducation artistique - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles STAPS : Revue internationale des sciences du sport et de l'éducation physique Year : 2014

Le sensible au pluriel. Jeux de cadres en contexte d'éducation artistique

Abstract

This article is based on some research work bringing attention on the experience of pupil-children in relation to their meeting with artists, choreographers. We are aiming at showing the interest of a specific method of assessment based on a plurality of subjective perspectives of one same reality. This promotion of crossed points of view starts with one question : what do different social actors, working in one same place, with the same pupil-children, say about situations resulting from the work with an artist ? Using shootings of work sessions between an artist and pupil-children, combined with individual and group interviews : - we point out and analyse intertwined frameworks. The activity of the pupil-child is characterized with regard to his closeness and belonging to a framework. Studying what makes the inside and the outside brings to light multiple frameworks and allows a different look at experiences and their results ; - we discuss the idea of a " sensible in the plural ". By analogy with the three cognitive forms of the artistic education (sense, show, reflect), there is an embodied sensible, a concrete sensible and a sensible put into words emerging. These forms afford to question the sensible-as-knowledge, which concept enlightens school's cognitive, social and institutional stakes when facing artistic practices.
Cet article s'appuie sur des travaux de recherche qui portent attention à l'expérience d'enfants-élèves dans leur rencontre avec des artistes, danseurs chorégraphes. Nous cherchons à montrer l'intérêt d'une méthode particulière d'évaluation, fondée sur une pluralité de regards subjectifs sur une même réalité. Cette valorisation de points de vue croisés s'effectue à partir d'une question : que disent des acteurs différents, mais travaillant sur un même lieu, avec les mêmes enfants-élèves, de situations émergeant du travail avec un(e) artiste ? À partir du filmage de séances de travail avec un(e) artiste et des enfants-élèves, combiné à des entretiens individuels et collectifs : - nous montrons et analysons un maillage de cadres. L'activité de l'enfant-élève est caractérisée au regard de sa proximité et son appartenance à un cadre. L'étude de ce qui fait le dedans et le dehors révèle des cadres multiples, et permet de regarder autrement les expériences et ce qu'elles produisent ; - nous proposons une discussion sur le " sensible au pluriel ". En analogie avec les trois formes cognitives de l'éducation artistique (percevoir, produire, réfléchir), se dégagent un sensible incarné, un sensible concrétisé, un sensible verbalisé. Ces formes permettent d'interroger le sensible-comme-connaissance, concept éclairant les enjeux cognitifs, sociaux et institutionnels de l'école quand elle se frotte aux pratiques artistiques.
No file

Dates and versions

halshs-00976671 , version 1 (10-04-2014)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00976671 , version 1

Cite

Jean Paul Filiod, Sophie Necker. Le sensible au pluriel. Jeux de cadres en contexte d'éducation artistique. STAPS : Revue internationale des sciences du sport et de l'éducation physique, 2014, 103, pp.87-99. ⟨halshs-00976671⟩
191 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More