Premiers résultats d’une approche archéo-chimique sur l’habitat rural des alpages de la vallée de la Biaysse (Freissinières, Hautes-Alpes, France) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Archeosciences, revue d'Archéométrie Year : 2023

First results of an archaeological-chemical study on the rural settlement of the mountain pastures in the Biaysse valley (Freissinières, Hautes-Alpes, France)

Premiers résultats d’une approche archéo-chimique sur l’habitat rural des alpages de la vallée de la Biaysse (Freissinières, Hautes-Alpes, France)

Abstract

The authors propose a new method for studying rural mountain settlements by combining a traditional archaeological study with an elementary geochemical analysis. This experimentation was motivated by the difficulty encountered by the archaeologists for characterising rural mountain settlements. The archaeological sites of this study, Pré Gauthier and Chichin I, are located in the Biaysse valley, in a massif well known to scientists. This new method took place in two stages: the archaeological sites were first prospected during summer 2020 and they were excavated the following year. The results of this study are manifold. New markers of human activity were found in the excavated structures. The elementary analysis of soils appears here to be a relevant tool for interpreting the function of the rural settlements. However, it is necessary to excavate the archaeological sites in order to understand the superposition of the chemical elements observed during prospecting and to define the duration of their occupation. The constitution of a reference system of chemical markers is also important to better understand human activities.
Les auteurs de cette publication proposent une nouvelle méthode d’étude de l’habitat rural de montagne en couplant une approche archéologique classique à une étude élémentaire des sols. Cette expérimentation a lieu dans le cadre de deux thèses de doctorat. Elle a été motivée par la difficulté que rencontrent les archéologues pour caractériser l'habitat rural de montagne. Les sites étudiés, le Pré Gauthier et Chichin I, se trouvent dans la vallée de la Biaysse, dans un massif bien connu des scientifiques. La méthode d’étude ici développée a eu lieu en deux temps : les sites archéologiques ont d’abord été prospectés au cours de l’été 2020 puis sondés l’année suivante. Les résultats de cette étude sont pluriels. De nouveaux marqueurs d’activité humaine ont été repérés dans les unités d’habitation étudiées. Leur analyse met en évidence la fonction de certaines d’entre elles. L’analyse élémentaire des sols apparaît ici comme un outil pertinent pour interpréter la fonction de l’habitat rural en contexte archéologique. Il est cependant nécessaire de fouiller les sites étudiés pour comprendre la superposition des éléments chimiques observés en prospection et saisir la durée de leur occupation. La constitution d’un référentiel de marqueurs chimiques s’avère aussi importante pour mieux définir les activités humaines.
Embargoed file
Embargoed file
0 2 3
Year Month Jours
Avant la publication
Thursday, September 26, 2024
Embargoed file
Thursday, September 26, 2024
Please log in to request access to the document

Dates and versions

hal-04530436 , version 1 (09-07-2024)

Licence

Identifiers

Cite

Roxanne Cesarini, Arthur Laenger. Premiers résultats d’une approche archéo-chimique sur l’habitat rural des alpages de la vallée de la Biaysse (Freissinières, Hautes-Alpes, France). Archeosciences, revue d'Archéométrie, 2023, 47, pp.167-180. ⟨10.4000/archeosciences.12044⟩. ⟨hal-04530436⟩
21 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More