"C'est pour moi que tu dis ça ?" Entendre une voix en sourdine et contester - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2023

"C'est pour moi que tu dis ça ?" Entendre une voix en sourdine et contester

Abstract

Le marqueur "C'est pour moi que tu dis ça ?" (CPM) est un signe d'inférence contextuelle qui dénonce et conteste une allusion négative à l'encontre du locuteur du marqueur (L 2), qu'il croit entendre comme une voix masquée sous un énoncé d'un autre locuteur (L 1). L'implicite, volontaire ou involontaire et insaisissable linguistiquement, se dévoile par l'énonciation même de CPM, qui assigne à L 2 , allocutaire ou non de L 1 , le rôle de destinataire de l'implicite. CPM est dialogal : il présuppose l'énonciation préalable de L 1 et l'énoncé de L 1 présente la caractéristique fondamentale d'être interprété comme une allusion par une figure rhétorique d'association. L 2 ne se contente pas de dévoiler une allusion mais la conteste simultanément : CPM est un argument co-orienté avec un énoncé assertant le contraire de ce qui est inféré. L 1 est invité à nier l'intention allusive.
Fichier principal
Vignette du fichier
CPM_CMP_TN.pdf (270.98 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04313625 , version 1 (29-11-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04313625 , version 1

Cite

Christiane Marque-Pucheu, Takuya Nakamura. "C'est pour moi que tu dis ça ?" Entendre une voix en sourdine et contester. Laurence Rouanne; Jean-Claude Anscombre; Georges Kleiber. Histoires de dire 3 : Petit glossaire des marqueurs formés sur le verbe «dire», Peter Lang, pp.85-109, 2023, 9783034345941. ⟨hal-04313625⟩
29 View
9 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More