Les manifestations territoriales du pouvoir judiciaire romain dans les provinces occidentales : étude des termini sous le Haut Empire (Ier- IIIe siècle). - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2023

Territorial manifestations of the Roman judicial power in the western provinces: a study of the termini under the High Empire (1st-3rd century).

Les manifestations territoriales du pouvoir judiciaire romain dans les provinces occidentales : étude des termini sous le Haut Empire (Ier- IIIe siècle).

Abstract

Les termini -ou bornes territoriales- sont des sources qui nous permettent d’appréhender l’organisation du territoire dans l’empire romain. Présents dans l’ensemble du bassin méditerranéen, ils marquent la limite des terres à plusieurs échelles : individuelle -entre deux propriétaires-, locale -entre deux communautés-, ou encore provinciales. Certaines de ces bornes sont le support d’inscriptions judiciaires qui témoignent de controverses territoriales entre des communautés locales (cités, peuples ou ensembles infra-civiques) jugées par le gouvernement provincial romain. Dans l’Empire romain, le pouvoir judiciaire est moins incarné par des lieux que par des hommes qui sont investis de cette fonction le temps d’une magistrature, ou encore de l’arbitrage d’une affaire. Les termini, et les inscriptions qu’ils portent, ancrent cette activité et ce pouvoir dans l’espace et restent les témoins des décisions de justice qui ont été prises. Les termini : des marqueurs des juridictions locales et provinciales L’étude des termini nous permet de mieux appréhender, et parfois même de cartographier, les limites de juridiction de chaque communauté. Cet enjeu de délimitation spatiale est crucial, puisqu’en circonscrivant les terres appartenant à chaque groupe civique, elle permet de mesurer le nombre d’administrés sous leur autorité et ainsi de déterminer l’impôt qui peut être prélevé. Dans l’empire romain, les communautés sont autonomes mais ne sont pas indépendantes, les termini nous permettent aussi de dessiner les limites juridictionnelles locales face à l’autorité provinciale notamment dans le domaine judiciaire. Lorsqu’elles sont confrontées à des affaires ou encore à des adversaires qui ne sont pas sous leur autorité, nos sources témoignent de la façon dont ces communautés, soumises au pouvoir romain, s’emparent des procédures judiciaires proposées par Rome pour obtenir réparation. Les termini : des marqueurs spatiaux du pouvoir judiciaire romain dans les provinces La forme duale que prennent ces sources, qui peuvent être étudiées aussi bien pour leur contenu textuel que dans leur matérialité, nous pousse à questionner le rôle des termini dans l’affirmation du pouvoir romain sur les territoires locaux. Les inscriptions épigraphiques ont pour fonction d’être durables, commémoratives mais aussi publiques. Graver le verdict ou une partie de la sentence d’un procès n’est donc pas un acte anodin, il permet de donner à la limite territoriale ainsi établie -ou parfois réaffirmée- une légitimité durable que seule pouvait offrir le pouvoir romain. L’étude du vocabulaire retrouvé dans ces inscriptions permet d’étayer cette idée. De plus, ces sources matérialisent le pouvoir judiciaire romain qui est bien souvent difficile à appréhender, du fait de l’absence de lieu particulier dédié uniquement à cette activité. Ces bornes sont donc l’une des incarnations du pouvoir judiciaire et, ainsi, de l’autorité romaine, sur les territoires de l’empire.

Domains

History
No file

Dates and versions

hal-04306090 , version 1 (24-11-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04306090 , version 1

Cite

Gwenaëlle Deborde. Les manifestations territoriales du pouvoir judiciaire romain dans les provinces occidentales : étude des termini sous le Haut Empire (Ier- IIIe siècle).. Colloque Expressions Territoriales du pouvoir de l'antiquité à l'époque moderne., Marie-Jeanne Ouriachi; Valérie Pietri, Jun 2023, Nice, France. ⟨hal-04306090⟩
21 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More