Une pointe de la Font-Robert dans le Gravettien de l’Est pyrénéen ! Le site du Ravin d’en Saman 4 et 5 (Tautavel, France) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles PALEO : Revue d'Archéologie Préhistorique Year : 2022

A Font-Robert point in the Gravettian of the Eastern Pyrenees! The Ravin d’en Saman 4 and 5 site (Tautavel, France)

Une pointe de la Font-Robert dans le Gravettien de l’Est pyrénéen ! Le site du Ravin d’en Saman 4 et 5 (Tautavel, France)

Abstract

Les prospections menées depuis les années 2000 dans la vallée du Ruisseau de Saman-Cabrils (Tautavel, France) ont permis de repérer, dans ce micro-territoire, plusieurs sites de plein air attribuables au Paléolithique supérieur ancien, c’est-à dire à l’Aurignacien et au Gravettien. Tel fut le cas, dans les années 2010, du Jas d’en Biel 1 et 2 et du Ravin d’en Saman 1 et 2. La découverte récente d’un nouveau site, le Ravin d’en Saman 4 et 5, vient relancer l’hypothèse d’une concentration de sites dans ce petit territoire. Malgré un effectif lithique relativement faible, le Ravin d’en Saman 4 et 5 s’inscrit culturellement dans le contexte du Gravettien tel qu’il a été identifié dans la zone orientale du versant nord pyrénéen. Comme dans le cas du Ravin d’en Saman 1 et 2, plusieurs indices technotypologiques à des moments anciens du Gravettien. C’est, en particulier, le cas d’une pointe de la Font-Robert qui représente, à ce jour, le spécimen connu le plus méridional en latitude. Éloignée de plus de 200 km du foyer périgordin, cette pointe témoigne de relations entre la zone orientale du massif des Corbières et la Dordogne. Même si la très grande partie de l’outillage lithique du Ravin d’en Saman 4 et 5 relève d’une origine locale, à moins de 30 km, correspondant aux gîtes oligo-miocènes du Bassin de Narbonne-Sigean, deux pièces proviendraient des formations crétacées d’Aquitaine. L’absence d’études paléo-environnementales et de datation 14C, liées aux conditions de dépôt du gisement, nous prive de données qui auraient été précieuses pour préciser le type d’occupation humaine dont le site a été le lieu. À ce jour, le Ravin d’en Saman 4 et 5 confirme la présence du Gravettien ancien dans une zone dont il était absent jusqu’à encore très récemment. De plus, il engage, par la présence de la pointe de la Font-Robert et de matières premières allochtones, dans la voie d’une recherche de relations humaines à longue distance qui auraient existé entre la zone méditerranéenne du piémont nord pyrénéen et l’Aquitaine.
Fichier principal
Vignette du fichier
paleo-7161.pdf (3.05 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-04267074 , version 1 (01-11-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04267074 , version 1

Cite

Henry Baills, Sophie Grégoire. Une pointe de la Font-Robert dans le Gravettien de l’Est pyrénéen ! Le site du Ravin d’en Saman 4 et 5 (Tautavel, France). PALEO : Revue d'Archéologie Préhistorique, 2022, 32, pp.20-39. ⟨hal-04267074⟩
35 View
1 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More