Comment étudier les actes de parole dans les plaisanteries sexuelles des Yucuna et Tanimuca d'Amazonie colombienne ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2020

How can one study speech acts in Yucuna and Tanimuca sexual jokes (Colombian Amazonia)?

Comment étudier les actes de parole dans les plaisanteries sexuelles des Yucuna et Tanimuca d'Amazonie colombienne ?

Abstract

The article seeks to evaluate the heuristic scope of John Austin's notion of speech act for the linguistic anthropologists by focusing specifically on a kind of speech neglected by the language philosophers and linguists: sexual jokes. The notion of speech act having opened a whole series of paths of research (already pointed out by Austin), the article proposes a classification of the main methodological traditions used: 1) individualist or intentionalist approaches, 2) approaches focused on the sequencing of cooperative acts or exchanges, and 3) both interactionist and holistic approaches. Our ethnographic materials are composed of series of sexual jokes spontaneously said in the vicinity of La Pedrera: one in Yucuna language at the beginning of a clearing, the other in Tanimuca language during a night drinking. Two examples of approaches are used to compare their results in ethnographic conditions: the intentionalist approach adopted by Searle (in his critique of Grice’s theory) and the interactionist and holistic approach of Labov and Goffman.
L’article cherche à évaluer la portée heuristique de la notion d’acte de parole (de John Austin) pour les anthropologues linguistes en s’attelant précisément à un genre de parole délaissé par les philosophes du langage et les linguistes: les plaisanteries sexuelles. La notion d’acte de parole ayant ouvert toute une série de pistes de recherches (déjà signalées par Austin), l’article propose une classification des principales traditions méthodologiques employées: 1) les approches individualistes ou intentionnalistes, 2) les approches focalisées sur l’enchaînement des actes ou échanges coopératifs, et 3) les approches à la fois interactionnistes et holistes. Nos matériaux ethnographiques sont composés de séries de plaisanteries sexuelles spontanément dites dans le voisinage de La Pedrera: l’une en langue yucuna au début d’un essartage, l’autre en langue tanimuca lors d’une beuverie nocturne. Deux exemples d’approche leur sont appliqués pour comparer leurs résultats en conditions ethnographiques: l’approche intentionnaliste adoptée par Searle (dans sa critique de la théorie de Grice) et l’approche interactionniste et holiste de Labov et Goffman.
Fichier principal
Vignette du fichier
40ansLACITO-FONTAINE-Actes de parole et plaisanteries.pdf (1.15 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03977538 , version 1 (07-02-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03977538 , version 1

Cite

Laurent Fontaine. Comment étudier les actes de parole dans les plaisanteries sexuelles des Yucuna et Tanimuca d'Amazonie colombienne ?. LACITO-Publications. Du terrain à la théorie. Les 40 ans du LACITO, , pp. 133-149, 2020, 978-2-490768-01-1. ⟨hal-03977538⟩
4 View
15 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More