Sentiment linguistique et sentiment de la langue après Saussure : l’apport de Gustave Guillaume - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2021

Sentiment linguistique et sentiment de la langue après Saussure : l’apport de Gustave Guillaume

Philippe Monneret

Abstract

Si le sentiment linguistique est envisagé comme un concept possiblement opératoire en linguistique, c’est en premier lieu parce que l’on présume qu’il permet d’atteindre la réalité de la langue. Chez Saussure comme chez Guillaume, cette réalité est celle d’un système puisque, pour tous deux, la langue est un système. Pour faire apparaître la particularité de la conception guillaumienne du sentiment linguistique par rapport à celle de Saussure, la façon dont chacun d’eux conçoit le « système de la langue » gagne donc à être examinée. Car si le sentiment linguistique est un sentiment de la langue et si la langue est un système, le sentiment linguistique est, au fond, le sentiment d’un système – le sentiment du système qu’est la langue. Mais comment comprendre cette expression ? Que peut bien signifier avoir le sentiment d’un système ?

Domains

Linguistics
Fichier principal
Vignette du fichier
MONNERET Sentiment linguistique Version auteur.pdf (344.36 Ko) Télécharger le fichier
MONNERET Sentiment linguistique Version auteur.docx (70.93 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-03959192 , version 1 (10-03-2023)

Identifiers

Cite

Philippe Monneret. Sentiment linguistique et sentiment de la langue après Saussure : l’apport de Gustave Guillaume. Le sentiment linguistique chez Saussure, ENS Éditions, pp.147-168, 2021, ⟨10.4000/books.enseditions.17417⟩. ⟨hal-03959192⟩
22 View
75 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More