Épidémiologie basée sur les eaux usées : actualité et futur d'une méthode épidémiologique alternative pour détecter et suivre les épidémies - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year : 2023

Wastewater-based epidemiology: current status and future of an alternative epidemiological method for detecting and tracking epidemics

Épidémiologie basée sur les eaux usées : actualité et futur d'une méthode épidémiologique alternative pour détecter et suivre les épidémies

Vincent Maréchal
Michael Boni
Yvon Maday
Nicolas Cluzel
  • Function : Author
  • PersonId : 1117725
Obépine Consortium
  • Function : Author

Abstract

Wastewater-based epidemiology has been successfully used - and for the first time on a global scale - to monitor the COVID-19 epidemic. The OBservatoire ÉPIdémiologique daNs les Eaux usées (OBEPINE) brings together researchers from different disciplinary fields (virology, hydrology, mathematics, environmental microbiology) with the common objective of developing and validating wastewater-based epidemiology to monitor microbial, and particularly viral, infections. Coupled with an innovative mathematical model, the strategy implemented by OBEPINE has made it possible to monitor the dynamics of the COVID-19 epidemic in nearly 200 wastewater treatment plants - i.e. nearly 40 % of the French population - until April 2022. The success of this approach opens up major prospects for detecting and monitoring emerging infectious diseases to which we will inevitably be exposed in the near future, in France and elsewhere.
L'épidémiologie basée sur les eaux usées a été utilisée avec succès-et pour la première fois à une échelle mondiale-afin de suivre l'épidémie de COVID-19. L'OBservatoire ÉPIdémiologique daNs les Eaux usées (OBEPINE) réunit des chercheurs issus de différents champs disciplinaires (virologie, hydrologie, mathématiques, microbiologie environnementale) ayant pour objectif commun de développer et de valider l'épidémiologie basée sur les eaux usées afin de suivre les infections microbiennes, et notamment virales. Couplée à un modèle mathématique innovant, la stratégie mise en place par OBEPINE a permis de suivre la dynamique de l'épidémie de COVID-19 sur près de 200 stations de traitement des eaux usées-soit près de 40 % de la population française-jusqu'en avril 2022. Le succès de cette démarche ouvre des perspectives majeures pour détecter et suivre les maladies infectieuses émergentes auxquelles nous serons inévitablement exposés dans un futur proche, en France et ailleurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
Épidémiologie basée sur les eaux usées actualité et futur dune méthode épidémiologique alternative pour détecter et suivre les épidémie version finale.pdf (6.52 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03941716 , version 1 (16-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03941716 , version 1

Cite

Vincent Maréchal, Michael Boni, Yvon Maday, Nicolas Cluzel, Obépine Consortium. Épidémiologie basée sur les eaux usées : actualité et futur d'une méthode épidémiologique alternative pour détecter et suivre les épidémies. 2023. ⟨hal-03941716⟩
340 View
66 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More