On la voit se développant : la construction progressive présentative du latin tardif à l’ancien français - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Langue française Year : 2021

On la voit se développant : la construction progressive présentative du latin tardif à l’ancien français

Abstract

Dans cet article est proposée une nouvelle analyse de l’association d’un verbe de perception, d’un SN et d’un participe présent : le verbe de perception est moins un verbe lexicalement plein qu’un marqueur présentatif introduisant le procès verbal dénoté par le participe présent en tant que nouvelle unité informationnelle, le participe présent étant alors le verbe principal aux points de vue pragmatique, sémantique et syntaxique. Sur la base d’un examen qualitatif de données empiriques, il est montré comment cette association se « constructionnalise » et évolue entre le latin tardif et l’ancien français sans pourtant achever son processus de constructionnalisation.

Domains

Linguistics
Fichier principal
Vignette du fichier
Vangaever 2021.pdf (345.51 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03931862 , version 1 (09-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03931862 , version 1

Cite

Jasper Vangaever. On la voit se développant : la construction progressive présentative du latin tardif à l’ancien français. Langue française, 2021, 209, pp.63-82. ⟨hal-03931862⟩
7 View
14 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More