L’italique chez Darrieussecq, signe de "l’entre-deux mondes “ - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2019

L’italique chez Darrieussecq, signe de "l’entre-deux mondes “

Claire Stolz

Abstract

On montre comment, dans Être ici est une splendeur (2016) et Notre vie dans les forêts (2017), par le biais de l’italique, le signe se désigne non plus seulement comme représentation du monde mais aussi comme monde en lui-même, se constituant dès lors comme une des formes de manifestation de l’« entre-deux mondes ». Se dégage ainsi un usage complexe des non-coïncidences du dire, aux signifiés explicites ou implicites très divers ; cet usage soutient un travail de brouillage de la source énonciative, se dérobant souvent à l’univocité de la nomination et de l’interprétation, à la faveur d’un glissement, d’un déplacement de la cible de l’italique ; il ouvre ainsi la voie à de multiples voix, pour dessiner les contours polyphoniques de cet « entre-deux mondes ».
No file

Dates and versions

hal-03873746 , version 1 (27-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03873746 , version 1

Cite

Claire Stolz. L’italique chez Darrieussecq, signe de "l’entre-deux mondes “. Karine Germoni; Sophie Milcent-Lawson; Cécile Narjoux. L'écriture "entre deux mondes" de Marie Darrieussecq, EUD, p. 67-83, 2019, 978-2364413337. ⟨hal-03873746⟩
18 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More