La portée figurale des formes de DD et de DDL dans le roman du XXIe siècle - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2019

La portée figurale des formes de DD et de DDL dans le roman du XXIe siècle

Claire Stolz

Abstract

A partir d'un corpus d'œuvres puisées dans la littérature française de l'extrême-contemporain, on remarque que le XXIe siècle semble revenir à des marquages de DD et de DDL plus traditionnels que n'en usait le XXe siècle, retrouvant l'usage des incises et même des marques typographiques, double point, guillemets et tirets. S'opèrent néanmoins de puissants reconditionnements des formes traditionnelles qui permettent de poser l'hypothèse que le travail sur le discours rapporté prend au XXIe siècle une portée figurale nouvelle, et participe à l'élaboration de figures microstructures ou macrostructurales, voire prend une valeur pragmatique de figure d'intensité (litote, tapinose), ou d'énonciation (ironie).
No file

Dates and versions

hal-03873713 , version 1 (27-11-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03873713 , version 1

Cite

Claire Stolz. La portée figurale des formes de DD et de DDL dans le roman du XXIe siècle. Aux marges des discours rapportés. Formes louches et atypiques en synchronie et en diachronie, 37, Academia - L'Harmattan, p. 127-139, 2019, Au cœur des textes, 9782806104776. ⟨hal-03873713⟩
14 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More