La querelle optique de Bourdin et de Descartes à la lumière des thèses mathématiques soutenues au collège de Clermont - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2017

La querelle optique de Bourdin et de Descartes à la lumière des thèses mathématiques soutenues au collège de Clermont

Abstract

Dans cet article, nous étudions la querelle optique entre Descartes et Bourdin, en tenant compte des seize thèses de mathématiques que le jésuite fit soutenir entre 1638 et 1651 au Collège de Clermont. Nous montrons qu’avant la querelle de 1640, Bourdin était au courant des découvertes récentes en matière d’anatomie de l’œil, mais qu’il ne fit aucune allusion à la Dioptrique. Nous proposons une nouvelle interprétation des questions théoriques débattues dans la thèse de 1640 et dans la Velitatio. Nous expliquons que, après les Septièmes Objections (1642) et surtout après la Lettre à Dinet (1643), Bourdin utilisa certaines thèses cartésiennes comme des hypothèses sur lesquelles les étudiants pouvaient s’exercer.
Fichier principal
Vignette du fichier
Article_Bourdin_Descartes_preprint.pdf (338.94 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03750170 , version 1 (01-12-2022)

Identifiers

Cite

Domenico Collacciani, Sophie Roux. La querelle optique de Bourdin et de Descartes à la lumière des thèses mathématiques soutenues au collège de Clermont. Del Prete, Antonella; Carbone, Raffaele. Chemins du cartésianisme, Classiques Garnier, pp.51-84, 2017, 2406071855, 978-2406071853. ⟨10.15122/isbn.978-2-406-07186-0.p.0051⟩. ⟨hal-03750170⟩
37 View
12 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More