La mémoire et son influence sur la gestion territoriale des risques - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2024

La mémoire et son influence sur la gestion territoriale des risques

Abstract

Risk managers share experience and knowledge related to the territory in which they operate. This construction of memories allows an appropriation and a mastery of the territory. However, when it comes to anticipating a risk, how do these enduring and shared memories come into play? Can they influence appropriate management? Semi-structured interviews were conducted with flood risk managers in two exposed municipalities: Port-Saint-Louis-du-Rhône and Grau-du-Roi. In these two territories, there is a strong attachment and dependence on their coastal identity, which leads to a continuous blend of memories, present issues and future projections. Port-Saint-Louis managers display a traditional coastal identity. They do not consider the plurality of floods experienced and they minimise future risks to maintain the continuity of their current way of life. Grau-du-Roi managers have a memory of risks consistent with the current economic challenges of their municipality and deny the risks that could impact it. In both cases, we observe the construction of a consistent memory according to the present issues of the territory which influences the perception and in fact the management of future floods. The cognitive need for identity consistency over time impacts and explains the risk management strategies.
Les gestionnaires des risques partagent des expériences et des savoirs liés au territoire où ils évoluent. Cette construction de souvenirs permet une appropriation et une maîtrise du territoire. Cependant, lorsqu’il s’agit d’anticiper un risque, comment ces souvenirs stables et partagés interviennent-ils ? Peuvent-ils influencer une gestion adaptée ? Des entretiens semi-directifs ont été réalisés avec les gestionnaires du risque d’inondation dans deux communes exposées : Port-Saint-Louis-du- Rhône et Grau-du-Roi. Il existe dans ces deux territoires un attachement et une dépendance forte à l’identité littorale qui entraîne une continuité entre les souvenirs, les enjeux du présent et les projections futures. Les gestionnaires de Port-Saint-Louis montrent une identité traditionnelle de littoral. Ils ne considèrent pas la pluralité des inondations vécues et minimisent les risques futurs pour garder la cohérence de leur mode de vie actuel. Les gestionnaires du Grau-du-Roi ont une mémoire des risques cohérente avec les enjeux économiques actuels de leur commune et infirment les risques qui pourraient l’impacter. Dans les deux cas, on observe la construction d’une mémoire consistante selon les enjeux présents du territoire qui influence la perception et de fait la gestion des inondations futures. Le besoin cognitif de consistance identitaire dans le temps vient impacter et expliquer la gestion des risques.
No file

Dates and versions

Identifiers

  • HAL Id : hal-03722906 , version 1

Cite

Pierre Dias, Alexandra Schleyer-Lindenmann, Samuel Robert, Marie-Laure Trémélo, Nicole Lautrédou-Audouy, et al.. La mémoire et son influence sur la gestion territoriale des risques. PUBP. Percevoir, Représenter, Communiquer les risques naturels, pp.201-224, 2024. ⟨hal-03722906⟩
97 View
1 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More