Allez, les pères ! Les conditions de l’engagement des hommes dans le travail domestique et parental - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Travail, genre et sociétés Year : 2021

Come on, fathers!

Allez, les pères ! Les conditions de l’engagement des hommes dans le travail domestique et parental

Abstract

Based on research on thirty heterosexual couples, this article examines the social conditions of fathers’ investment in domestic and parental work, between gender and class. It emphasizes the role of staggered working hours, which lead fathers to be alone at home, as well as situations of hypogamy. While fathers carry out specific work to secure the present and the future, they also take on a daily role of auxiliaries to their spouses. Their participation is the result of the socialization and enrollment work carried out by mothers, which adds to the latter’s domestic and parental load. Finally, the article studies the dynamics of the power relations and sometimes conflictual arrangements within couples: while the economy of conjugal feelings may generate an increased enrollment of fathers thanks to crises, it most often contributes to perpetuating gender inequalities in the private sphere.
À partir d’une recherche sur trente couples hétérosexuels, cet article interroge les conditions sociales de l’investissement des pères dans le travail domestique et parental, entre genre et classe. Il souligne le rôle des horaires de travail décalés, qui conduisent les pères à se trouver seuls à la maison, ainsi que des situations d’hypogamie. S’ils déploient un travail spécifique de sécurisation du présent et de l’avenir, les pères adoptent aussi au quotidien un rôle d’auxiliaire de leur conjointe. Leur participation résulte d’un travail de socialisation et d’enrôlement réalisé par les mères, qui s’ajoute à la charge domestique et parentale de ces dernières. L’article s’intéresse enfin à la dynamique des relations de pouvoir et des arrangements, parfois conflictuels, au sein des couples : si l’économie des sentiments conjugaux peut générer, à la faveur de crises, un surcroît d’enrôlement des pères, elle contribue le plus souvent à perpétuer les inégalités de sexe dans la sphère privée.

Dates and versions

hal-03704479 , version 1 (24-06-2022)

Identifiers

Cite

Marie Cartier, Anaïs Collet, Estelle Czerny, Pierre Gilbert, Marie-Hélène Lechien, et al.. Allez, les pères ! Les conditions de l’engagement des hommes dans le travail domestique et parental. Travail, genre et sociétés, 2021, 46, pp.33-53. ⟨10.3917/tgs.046.0033⟩. ⟨hal-03704479⟩
66 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More