Les figures médiatiques de Didier Raoult : entre Science et croyance - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2022

Les figures médiatiques de Didier Raoult : entre Science et croyance

Abstract

L’histoire médiatique française de la Covid-19 est indissociable de Didier Raoult, microbiologiste français et spécialiste des maladies infectieuses à l’Institut hospitouniversitaire de Marseille. « Le chercheur marseillais aux 2000 publications scientifiques » (La Provence, 10/03/20) est sollicité dans les médias comme un expert propre à démêler la situation sanitaire dès le mois de janvier 2020. Il est un expert légitime à produire un discours vrai (Foucault, 1969) et à accomplir la quête de l’éradication du virus. Justement, le 25 février 2020, celui-ci annonce sur sa chaine Youtube et dans une vidéo visionnée 790000 fois, que des tests seraient en train de démontrer l’efficacité de l’hydroxychloroquine contre la Covid19. La molécule condense les espoirs d’une résolution de crise – « On ne parle que d'elle, on y croit fort. » (Libération, 24/03/20)– et devient l’un des sujets principaux d’un feuilleton médiatique, encore inachevé deux ans après ses premières évocations. En effet, dès le 18 mars 2020, des discours appelant à la réserve sur l’hydroxychloroquine transforment l’espoir et les promesses en doutes et défiance. La délégitimation de la molécule marque celle de son promoteur. Didier Raoult devient ainsi « le savant que le monde entier hésite à qualifier de génie ou d'imposteur » (Le Figaro, 02/04/20). Progressivement, l’expert consacré devient l’expert-sceptique (au sens légitimiste de Latour, 1989), le contre-expert (Bouzon, 2002) ou l’expert-dissident (Starck, L., 2020), quand il n’est pas un prophète contrevenant à l’« ethos de la science » (Merton, 1942). En nous intéressant à la « controverse érudite » (Lilti, 2007) autour de l’hydroxychloroquine, notre intervention veut observer la médiatisation évolutive de Didier Raoult. Plus précisément, nous proposons d’interroger comment, entre performance scientifique et performance publique extra-scientifique (Mignon, 2007), le « portrait du roi » Raoult (Marin, 1981) se raconte médiatiquement, dans la tension entre science et croyance et autour de ses « deux corps » (Kantorowicz, 1957) : son corps physique caractérisé par un style atypique détonnant et son corps scientifique qui légitime et rend visible son discours dissonant. A partir d’un corpus constitué de tous les discours produits sur Didier Raoult dans 4 médias traditionnels de la presse écrite (Libération, Le Figaro, La Provence et Le Parisien) entre le 30 janvier 2020 et le 31 octobre 20211, l’analyse des paradigmes désignationnels (Mortureux, 1988 et 1993) découvrent des parcours référentiels qui permettent de qualifier les incarnations médiatiques de Didier Raoult dans de multiples figures d’expertise. Du « médecin » au « druide », du « scientifique » au « messie », du « fonctionnaire » à l’ « icône antisystème », les reformulants trouvés par les journalistes et le public cité dans la presse, montrent comment Didier Raoult, devenu support de projection (Mignon, 2007), est une figure de croyance davantage que de science, marquée par des références autour de la popularité, la rébellion et le local, autorisant toutes les comparaisons : de Jésus Christ au Général de Gaulles, en passant par Astérix, Superman et Che Guevara. L’analyse de la représentation médiatique de Didier Raoult, sur le temps long de la crise sanitaire, nous permet enfin d’interroger le positionnement de la presse traditionnelle à son égard, à rebours des publics que les médias se représentent, cherchent à comprendre et catégorisent dans un réductionnisme social souvent caricatural et manichéen. « Et si les français avaient envie d’un gourou ? » (Le Parisien, 16/12/20)
No file

Dates and versions

hal-03674016 , version 1 (20-05-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03674016 , version 1

Cite

Mathias Valex, Eva-Marie Goepfert. Les figures médiatiques de Didier Raoult : entre Science et croyance. Les expert.es de santé dans les médias : entre légitimité et controverses., Laboratoire Crem, May 2022, Nancy, France. ⟨hal-03674016⟩
45 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More