Métapsychologie de la barre de mesure - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Oxymoron Year : 2012

Métapsychologie de la barre de mesure

Abstract

Dans Le motif du choix des coffrets (1913), Freud écrit que le processus analytique engage « sur un chemin qui conduit d’abord au sein de l’imprévu (Unvorhergesehene),de l’incompréhensible, peut-être au prix de détours, à une destination (Ziele) ». Nous disons qu’à l’imprévu doit répondre l’improvisation. Pas de clinique analytique sans part d’improvisation, dont il faut bien proposer une modélisation. Dans le jazz, né quelques années après la psychanalyse, la pratique de l’improvisation s’est construite autour de la barre de mesure, dans un mouvement de franchissement et d’affranchissement. Rapprocher l’improvisation en jazz et l’improvisation en clinique requiert donc de penser une métapsychologie de la barre de mesure et ses effets dans le transfert. Deux dimensions en sont développées : la dimension imaginaire liée au souvenir-écran et la dimension symbolique (scansion de l’interprétation).

Domains

Psychology
Fichier principal
Vignette du fichier
oxymoron.4.9.pdf (189.7 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03651017 , version 1 (25-04-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03651017 , version 1

Cite

Frédéric Vinot. Métapsychologie de la barre de mesure. Oxymoron, 2012, Séminaires 2010-2011, 3. ⟨hal-03651017⟩
22 View
33 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More