Prostitution - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2021

Prostitution

Abstract

Au commencement était le stigmate. Concentré de préjugés, de fantasmes et d'émotions, la prostitution est une catégorie trouble qui, dans un même mouvement, désigne et disqualifie une relation ou une activité associée à la sexualité commerciale. Par là même, elle établit l'indignité de la personne qui l'exerce et participe d'un façonnement historique plus large de définition des comportements sexuels acceptables (ou non) dans une société donnée. Au-delà du lieu commun de ce qui serait « le plus vieux métier du monde », la catégorie « prostitution » relève d'une construction sociale et politique. Ainsi, les injures « putain » ou « pute » sont susceptibles de s'appliquer à toutes les femmes sans exception dès lors qu'elles transgressent les normes de genre et de sexualité prescrites par l'idéal de la féminité. Propre à l'énonciation de la prostitution, ce « stigmate de putain » est spécifiquement féminin, agissant « comme un fouet » pour rappeler à l'ordre les femmes prises en flagrant délit d'indépendance [Pheterson, 2001]. Le fait que la prostitution masculine-statistiquement marginale, et encore peu étudiée [Revenin, 2005]soit nettement moins stigmatisée indique combien la prostitution est révélatrice d'un système de domination de genre et des mécanismes de sa reproduction. La prostitution est donc une catégorie en tension qui, d'une part, exprime les rapports de pouvoir qui s'exercent sur la sexualité féminine et, d'autre part, constitue un instrument de conditionnement et d'imposition de ce pouvoir. Catégorie morale, la prostitution possède en outre la particularité d'être une « déviance » et une source de revenus par laquelle il est possible de subvenir à ses besoins. Elle recouvre un espace social hétérogène composé d'individus issus généralement de milieux modestes ou très modestes, parfois marginaux, qui trouvent dans cette activité un moyen d'existence et de subsistance. « Stigmate et métier » [Pryen, 1999], la prostitution est exclue du monde de l'effort laborieux et sa non-reconnaissance comme travail est liée à la disqualification plus générale des activités et des revenus féminins ainsi
Fichier principal
Vignette du fichier
prostitu_revue Clyde Plumauzille.pdf (2.74 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03495855 , version 1 (16-01-2022)

Identifiers

Cite

Clyde Plumauzille. Prostitution. Encyclopédie critique du genre, La Découverte, pp.588-600, 2021, ⟨10.3917/dec.renne.2021.01.0588⟩. ⟨hal-03495855⟩
128 View
137 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More