Dérivation de profils utilisateurs à partir de réseaux sociaux : une approche par communautés de réseaux égocentriques - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue des Sciences et Technologies de l'Information - Série ISI : Ingénierie des Systèmes d'Information Year : 2013

Dérivation de profils utilisateurs à partir de réseaux sociaux : une approche par communautés de réseaux égocentriques

Abstract

When a user is not or slightly active in an information system, his profile is incomplete and even unknown. Thus, associated mechanisms (e.g. personalization) are less reliable. To address this problem, several studies show that using the user’s profile combined with data derived from the user’s social network gives more reliable results. However, these studies have two major drawbacks: each study is specific in its own field (and associated mechanisms) and all these studies unilaterally use profiles of individuals around the user in the social network. To overcome these drawbacks, we aim at defining a generic social model of users’ profiles that can be reuse in many application domains and for several mechanisms. Moreover, we propose a new way to enrich the user profile by communities (rather than individuals) around the user in a part of his social network (egocentric network). A preliminary evaluation of this new approach in Facebook shows his relevance.
Lorsqu’un utilisateur est peu ou pas actif dans un système d’information, son profil est peu/mal connu et les mécanismes qui s’y réfèrent (personnalisation de contenus par exemple) sont moins efficaces. Pour améliorer les résultats de ces mécanismes, plusieurs approches r écentes montrent la pertinence de l’usage du réseau social de l’utilisateur comme source d’information complémentaire au profil de l’utilisateur. Ces approches présentent cependant deux inconvénients majeurs : d’une part, chacune des approches reste très spécifique à son domaine d’application (et au mécanisme associé), et, d’autre part, elles exploitent de manière unilatérale les profils des individus autour de l’utilisateur pour améliorer ces mécanismes. Pour pallier ces inconvénients, nous proposons un modèle générique et social de profil utilisateur suscep tible d’être réutilisé par plusieurs mécanismes dans différents domaines d’application, et un processus de dérivation des éléments du profil de l’utilisateur non pas à partir des individus autour de l’utilisateur, mais à partir des communautés autour de l’utilisateur dans une portion de son réseau social (réseau égocentrique). Une évaluation préliminaire menée dans Facebook montre l’intérêt de cette nouvelle approche.
Fichier principal
Vignette du fichier
Tchuente_12373.pdf (1.64 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03467042 , version 1 (06-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03467042 , version 1
  • OATAO : 12373

Cite

Dieudonné Tchuente, Marie-Françoise Canut, Nadine Jessel, André Péninou, Florence Sèdes. Dérivation de profils utilisateurs à partir de réseaux sociaux : une approche par communautés de réseaux égocentriques. Revue des Sciences et Technologies de l'Information - Série ISI : Ingénierie des Systèmes d'Information, 2013, Ingénierie des Systèmes d’Information, 18 (1), pp.11-37. ⟨hal-03467042⟩
77 View
24 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More