Plant translocations in Europe and the Mediterranean: Geographical and climatic directions and distances from source to host sites - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Journal of Ecology Year : 2021

Plant translocations in Europe and the Mediterranean: Geographical and climatic directions and distances from source to host sites

Abstract

Abstract Although the number of plant translocations has been rapidly increasing for two decades, no study is available to date that examines the directions and distances of plant displacements, which is essential (though not sufficient) information for considering translocations as a management tool to enable species to cope with the consequences of climate change. In this paper, we study the geographical and climatic directions and distances from source to host sites in 638 source‐and‐host site pairs of plant translocations that aimed to achieve viable populations in the last decades in the Western Palearctic (Europe and the Mediterranean). Translocation distances ranged from 0 to 661 km, but were generally short, most (82%) being <25 km, due to both ecological considerations and legal and administrative constraints. The host sites were not preferentially located in any geographical direction or in any altitude relative to the source sites. In contrast, on a climate compass constructed from a principal component analysis of seven bioclimatic variables, the host sites were slightly, but significantly, under colder climatic conditions than the source sites. This observation appears more to be the consequence of an effort to counteract already felt effects of climate change than to anticipate future changes. The climatic distance between source sites and actual host sites was generally smaller than between source sites and randomly selected host sites at a given distance or within a given geographical area, which may be the result of a desire to minimise climatic differences or differences in other ecological factors correlated with climatic differences. Synthesis . This study is the first to compare, geographically and climatically, the source sites of biological material and the host sites in translocations of wild plant species to obtain viable populations. Past translocations in the Western Palearctic are in line with mitigating the consequences of global warming on plant species because the host sites were in slightly cooler conditions than the source sites. Despite this, climate considerations seem to have little been taken into account in plant translocation projects and will certainly have to be much more so in a future with rapid anthropogenic climate change.
Bien que le nombre de translocations de plantes ait augmenté rapidement depuis deux décennies, aucune étude sur les directions et les distances des déplacements de plantes n'est aujourd'hui disponible. Ce sont pourtant des informations essentielles si on considère que les translocations peuvent être un outil de gestion qui aide les espèces à faire face aux conséquences du changement climatique. Dans cet article, nous étudions les directions et les distances géographiques et climatiques entre les sites sources et les sites hôtes de 638 paires de sites sources et hôtes de translocations de plantes effectuées dans le Paléarctique occidental (Europe et Méditerranée) au cours des dernières décennies, et dans le but d'obtenir des populations viables. Les distances de translocations, de 0 à 661 km, étaient généralement faibles, la plupart (82%) étant inférieures à 25 km, en raison à la fois de considérations écologiques et de contraintes juridiques et administratives. Les sites d'accueil n'étaient pas localisés dans une direction géographique préférentielle par rapport aux sites d'origine, ni, en moyenne, à une altitude différente. En revanche, sur une boussole climatique construite à partir d'une analyse en composantes principales de sept variables bioclimatiques, les sites hôtes étaient légèrement, mais significativement, situés dans des conditions climatiques plus froides que les sites sources. Cette observation semble être davantage la conséquence d'un effort des gestionnaires visant à contrecarrer les effets déjà ressentis du changement climatique que pour anticiper les changements futurs. La distance climatique entre les sites sources et les sites hôtes observés était généralement plus faible qu'entre les sites sources et des sites hôtes choisis aléatoirement à une distance donnée, ou dans une zone géographique donnée. Cette observation peut résulter d'une volonté de minimiser soit les différences climatiques en elles‐mêmes, entre sites source et hôte, soit les différences sur d'autres caractéristiques écologiques corrélées aux différences climatiques. Synthèse . Cette étude est la première à comparer, sur les plans géographique et climatique, les sites sources du matériel biologique et les sites hôtes des translocations d'espèces de plantes sauvages pour obtenir des populations viables. Les translocations passées dans le Paléarctique occidental sont en accord avec le souci d'atténuer les conséquences du réchauffement climatique sur les espèces végétales, car les sites hôtes étaient dans des conditions légèrement plus fraîches que les sites sources. Malgré cela, les considérations climatiques semblent avoir été peu prises en compte dans les projets de translocation de plantes et devront certainement l'être plus dans un avenir où le changement climatique lié aux activités humaines sera rapide.
Fichier principal
Vignette du fichier
Diallo-etal-2021_JEcol_Plant-translocs-Geo-clim-dist-dir_HAL.pdf (977 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04311156 , version 1 (31-01-2024)

Identifiers

Cite

Mohamed Diallo, Sébastien Ollier, Anaël Mayeur, Juan Fernández-Manjarrés, Alfredo García-Fernández, et al.. Plant translocations in Europe and the Mediterranean: Geographical and climatic directions and distances from source to host sites. Journal of Ecology, 2021, 109 (6), pp.2296-2308. ⟨10.1111/1365-2745.13609⟩. ⟨hal-04311156⟩
99 View
141 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More