Dissimuler ou disséminer ? Une étude sur le sort réservé aux résultats négatifs - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year : 2021

Dissimuler ou disséminer ? Une étude sur le sort réservé aux résultats négatifs

Abstract

Une enquête composée de 34 questions a été adressée à des chercheurs en chimie, physique, sciences de l'ingénieur et de l'environnement, en vue d'identifier leur rapport aux résultats de recherche infructueux ainsi que les freins et les leviers de leur diffusion. L'étude se fonde sur 310 réponses complètes émanant de participants affiliés à des établissements de recherche et d'enseignement français. Menée dans le cadre du projet Datacc, porté par les bibliothèques universitaires de Lyon et Grenoble Alpes, engagées dans l'accompagnement des chercheurs à l'ouverture des données de recherche, notre étude permet de combler le déficit de données sur le sujet au regard des disciplines concernées. Elle relève que 81% des chercheurs interrogés ont déjà produit des résultats négatifs pertinents et 75% se disent prêts à publier ce type de données. Pourtant, seuls 12,5% des répondants ont déjà eu l'occasion de le faire dans une revue scientifique. Ce contraste béant entre l'intention et la pratique soulève des interrogations sur les obstacles en présence et les solutions potentielles à apporter. Mots-clés : résultats négatifs, open data, biais de publication Points clés • Plus de 8 chercheurs sur 10 ont déjà produit des résultats négatifs qu'ils jugent utiles pour leur communauté, mais seule une petite fraction a été amenée à les partager. • Les résultats négatifs font l'objet de débats intenses au sein des équipes de recherche, mais leur communication demeure essentiellement interne et informelle, circulant peu au-delà des laboratoires. • Faute de diffusion adéquate, près de 30% des répondants rapportent avoir découvert qu'une autre équipe avait effectué les mêmes expériences aboutissant aux mêmes résultats infructueux. • Le manque de temps et la complexité de restitution et d'interprétation des résultats négatifs sont identifiés comme les freins principaux à leur diffusion. • L'appétence pour la création d'une plateforme en accès ouvert de diffusion des résultats négatifs peut varier en fonction des profils et des disciplines.
Fichier principal
Vignette du fichier
Article résultats négatifs-1.pdf (2.08 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03371040 , version 1 (08-10-2021)

Licence

Attribution

Identifiers

Cite

Marie-Emilia Herbet, Jérémie Leonard, Maria Grazia Santangelo, Lucie Albaret. Dissimuler ou disséminer ? Une étude sur le sort réservé aux résultats négatifs. 2021. ⟨hal-03371040⟩

Collections

UGA UNIV-LYON1 UDL
169 View
113 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More