L’éducation spécialisée 2.0. Quels enjeux pour quelles pratiques ?, Rapport de recherche Jeunes Réseaux Sociaux et Prévention Spécialisée (JRSPREV), MMPCR. - Archive ouverte HAL Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2021

L’éducation spécialisée 2.0. Quels enjeux pour quelles pratiques ?, Rapport de recherche Jeunes Réseaux Sociaux et Prévention Spécialisée (JRSPREV), MMPCR.

Abstract

This survey aims to better understand the uses of digital technology by specialized prevention educators in Seine-Saint-Denis and the issues that arise in terms of practices and ethics of intervention. To do this, we sought to establish benchmarks for the digital practices of the young people they follow, to objectify the uses of educators in various structures, to characterize the points of view, representations and tensions that organize these activities, and to question in a more general way the ethical and deontological issues that these new frameworks and new practices raise. This collaborative research was carried out in close collaboration with the specialized prevention structures that commissioned the study. The educators who were "facilitators" were more particularly mobilized in the realization of the survey, whether in terms of the construction of the data collection tools, the development of the analysis methods used, or the work in connection with the other educators and the young people they supervise. We used both qualitative and quantitative methods, organized into five phases of research. Individual semi-directive interviews were conducted with street educators from 8 different structures (n=30); focus group interviews were conducted with young people (n=27) followed by the specialized prevention; a questionnaire was administered to the 8 partner structures aiming to identify the use of digital technology and social networks by the educators and the management (n= 122). Repeated observation phases were organized in 3 structures throughout the duration of the survey. These data were supplemented by semi-structured interviews (n=12) conducted during the March 2020 lockdown in 7 partner facilities. This process took place over a period of two and a half years and was accompanied by several periods of exchange and intermediate feedback: 7 Steering Committees for the study met in the presence of representatives of the Metropolitan Mission for the Prevention of Risky Behavior, directors and deputy directors of the associations, and heads of service.
Cette enquête vise à mieux comprendre les usages des éducateurs de la prévention spécialisée de la Seine-Saint-Denis autour du numérique et les enjeux qui se posent en termes de pratiques et d'éthiques d'intervention. Pour ce faire, nous avons cherché à fixer des repères autour des pratiques numériques des jeunes qu'ils suivent, à objectiver les usages des éducateurs.trices dans des structures variées, à caractériser les points de vue, les représentations et les tensions qui organisent ces activités, et à interroger de manière plus générale les enjeux éthiques et déontologiques que ces nouveaux cadres et ces nouvelles pratiques suscitent. Cette recherche collaborative a été réalisée en lien étroit avec les structures de préventions spécialisées commanditaires de l'étude. Des éducateurs.trices "facilita- teurs.trices" ont été plus particulièrement mobilisés dans la réalisation de l'enquête, que ce soit en termes de construction des outils de recueils de données, de développement des pistes d'analyse engagées, ou de travail en lien avec les autres éducateurs et les jeunes qu'ils encadrent. Nous avons eu recours à des méthodologies croisées à la fois qualitatives et quantitatives, organisées en cinq phases d'en- quête. Des entretiens semi-directifs individuels ont été conduits avec des éducateur.trices de rue issus de 8 structures différentes (n=30) ; des entretiens en focus-group ont été réalisés avec des jeunes (n=27) suivis par la prévention spécialisée ; un questionnaire a été administré auprès des 8 structures partenaires visant à identifier les usages du numérique et des réseaux sociaux par les éducateur.trices et les directions (n= 122). Des phases d'observation répétées ont été organisées dans 3 structures sur l'ensemble de la durée de l'enquête. Ces données ont été complétées par des entretiens semi-directifs (n=12) menés pendant le confinement de mars 2020 dans 7 structures partenaires. Cette démarche s'est déroulée sur deux ans et demi et a été accompagnée de plusieurs temps d’échanges et de restitutions intermédiaires : 7 Comités de Pilotage de l'étude se sont réunis en présence des représentants de la Mission Métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques, des directeurs et adjoints des associations, et des chefs de service.
Fichier principal
Vignette du fichier
01_Rapport_JRSPREV_PUBLI_Moignard&Bortolotti_2021.pdf (1.66 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03225776 , version 1 (13-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03225776 , version 1

Cite

Benjamin Moignard, Rosa Maria Bortolotti. L’éducation spécialisée 2.0. Quels enjeux pour quelles pratiques ?, Rapport de recherche Jeunes Réseaux Sociaux et Prévention Spécialisée (JRSPREV), MMPCR.. [Rapport de recherche] MMPCR, OUIEP, Université de Cergy-Paris (CY), laboratoire EMA. 2021. ⟨hal-03225776⟩
761 View
677 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More