Validation d’une méthode de valorisation matière et énergie des huiles de vidange - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Environnement, Ingénierie & Développement Year : 2020

Validation d’une méthode de valorisation matière et énergie des huiles de vidange

Abstract

More than 22,500 tons per year of waste lubricating oil are non-regulatory managed in Cameroon. They are burned in very dangerous conditions when they are not simply dumped in nature. Yet, these wastes are classified as very dangerous for human-beings. The aim of this work is to promote safer methods of disposal of waste lubricating oil in Cameroon by stressing on materials recovery and energetic valorisation in a steam boiler. A combined method of action of melted salt, distillation under low pressure and treatment on activated adsorbed earth (ASFDPRTTA) is efficacious for the task. The oil, treated by this method strips it of polluting chemical in order to obtain a fuel (ecofuel) meeting up the energetic and environmental expectations as required by standards. On the other hand, the fuel presents physicochemical features nearest to the ones of gasoil so that it has been used in a gasoil steam boiler without risk. Also, the fuel served as a base for the regeneration of a new lubricant (envilub) by adding additives in suitably chosen proportions. Our method is using a low cost investment, simple equipment at the point where inexperienced staff with a minimum of training can master it. It also permits job employment opportunities as well as environmental preservation.
Au Cameroun, plus de 25 200 tonnes d’huiles de vidange sont gérées annuellement par des méthodes non réglementaires comme par exemple la combustion en foyers non adaptés, voire le rejet direct dans le milieu naturel. Or, ces huiles sont classées parmi les déchets dangereux tant pour l’homme que pour tous les compartiments de l’environnement. Ce travail a pour objectif la valorisation matière et énergie en chaudière de ces huiles par une méthode combinant l’action des sels fondus, distillation sous pression réduite et traitement sur terre absorbante activée (ASFDPRTTA). Il s’agit d’un enchainement de techniques chimiques simples dans des conditions opératoires particulières pour un résultat tout aussi particulier. L’huile usée, traitée par cette méthode, fournit un combustible (écofuel) avec des taux de polluants extrêmement réduits respectant les normes en vigueur. D’autre part, ce combustible présente des caractéristiques physico-chimiques très proches de celles du gazole, permettant son utilisation directe sans restriction dans une chaudière à gazole. Ce combustible a également été utilisé comme base pour la régénération d’un lubrifiant nouveau (envilub) moyennant l’ajout d’additifs dans des proportions convenablement choisies. Notre méthode à moindre coût, utilisant des équipements simples, peut être mise en œuvre par des personnes sans qualification spécifique, associant ainsi la création d’emploi et la préservation de l’environnement.
Fichier principal
Vignette du fichier
dst_83_01_mbomen.pdf (286.1 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03156350 , version 1 (02-03-2021)

Identifiers

Cite

Mbomen Mbomen Louis Merlin, Nanfack-Minkeu Ferdinand, Nangue Mbomen Raoul, Teponno Rémy Bertrand, Kagou Dongmo Armand. Validation d’une méthode de valorisation matière et énergie des huiles de vidange. Environnement, Ingénierie & Développement, 2020, N°83 - mars 2020, pp.3-9. ⟨10.4267/dechets-sciences-techniques.4244⟩. ⟨hal-03156350⟩

Collections

AFRIQ
150 View
1665 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More