Évolution du climat : du passé récent vers le futur - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Comptes Rendus de l'Académie des Sciences - Series IIA - Earth and Planetary Science Year : 1999

Évolution du climat : du passé récent vers le futur

Abstract

L'objectif de cet article est double. Dans une première partie, nous résumons brièvement l'état des connaissances scientifiques concernant le problème de l'impact potentiel des activités humaines sur le climat. Ce point s'appuie largement sur les conclusions du récent rapport du GIEC/IPCC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat). On constate l'accroissement des concentrations de gaz à effet de serre depuis 1750 (CH4 = 145 % ; CO2 = 30 % ; N2O = 15 %) et celui de la température moyenne de surface de notre planète depuis 1860 (0,3 à 0,6 °C). Le rapport du GIEC suggère une influence perceptible de l'homme sur le climat global et prédit un réchauffement significatif (entre 1 et 3,5 °C) au cours du siècle prochain, en réponse à l'augmentation de l'effet de serre, liée aux activités humaines. Nous montrons, ensuite, comment l'étude des climats du passé a, depuis une dizaine d'années, fourni nombre de résultats pertinents vis-à-vis de l'évolution future de notre climat. Les apports principaux concernent la mise en évidence d'une relation entre climat et effet de serre depuis plus de 200 000 ans, la découverte de variations climatiques rapides (∼10 °C en quelques dizaines d'années au Groenland) et la reconstitution des variations climatiques récentes, qui montre que le XXe siècle est le plus chaud depuis l'an 1400.L'objectif de cet article est double. Dans une première partie, nous résumons brièvement l'état des connaissances scientifiques concernant le problème de l'impact potentiel des activités humaines sur le climat. Ce point s'appuie largement sur les conclusions du récent rapport du GIEC/IPCC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat). On constate l'accroissement des concentrations de gaz à effet de serre depuis 1750 (CH4 = 145 % ; CO2 = 30 % ; N2O = 15 %) et celui de la température moyenne de surface de notre planète depuis 1860 (0,3 à 0,6 °C). Le rapport du GIEC suggère une influence perceptible de l'homme sur le climat global et prédit un réchauffement significatif (entre 1 et 3,5 °C) au cours du siècle prochain, en réponse à l'augmentation de l'effet de serre, liée aux activités humaines. Nous montrons, ensuite, comment l'étude des climats du passé a, depuis une dizaine d'années, fourni nombre de résultats pertinents vis-à-vis de l'évolution future de notre climat. Les apports principaux concernent la mise en évidence d'une relation entre climat et effet de serre depuis plus de 200 000 ans, la découverte de variations climatiques rapides (∼10 °C en quelques dizaines d'années au Groenland) et la reconstitution des variations climatiques récentes, qui montre que le XXe siècle est le plus chaud depuis l'an 1400.
The aim of this article is twofold. We first summarize our current scientific knowledge about the potential influence of human activities on climate. This review is largely based on the conclusions of the 1995 IPCC report (International Panel on Climate Change). An increase in atmospheric concentrations of greenhouse gases has been observed since 1750 (CH4 = 145 %; CO2 = 30 %; N2O = 15 %) and in the temperature of the Earth's surface since 1860 (between 0.3 and 0.6 °C). This report suggests a discernable human influence on climate and predicts significant global warming for the next century (1 to 3.5 °C) as a result of the anthropogenic increase of the greenhouse effect. We then show how studies of past climates have, over the last ten years, contributed to this problem by providing information relevant to the future of our climate. Important results concern the existence of a relationship between climate and concentrations of greenhouse gases for more than 200 000 years, the discovery of rapid climatic changes (∼10 °C in a few decades in Greenland) and the reconstruction of recent climate showing that the 20th century is the warmest since 1 400 AD.

Dates and versions

hal-03110372 , version 1 (14-01-2021)

Identifiers

Cite

Jean Jouzel, Claude Lorius. Évolution du climat : du passé récent vers le futur. Comptes Rendus de l'Académie des Sciences - Series IIA - Earth and Planetary Science, 1999, 328 (4), pp.229-239. ⟨10.1016/S1251-8050(99)80303-6⟩. ⟨hal-03110372⟩
40 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More