Stéréotypes sexués et activités sportives - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2017

Stéréotypes sexués et activités sportives

Abstract

Les croyances pro-masculines relatives au sport sont présentes de façon précoce chez les garçons, et se renforcent au cours de l'adolescence chez les filles (Boiché, Chalabaev, & Sarrazin, 2014). Les activités sportives elles-mêmes peuvent être catégorisées comme féminines, neutres ou masculines (Plaza et al., 2017). Colley et al. (2005) ont étudié ces stéréotypes chez les enfants (10-11 ans) et les adolescents (15-16 ans). Les participants devaient dessiner une personne faisant beaucoup de sport. Les résultats indiquent un fort biais pro-masculin concernant les personnages représentés (99 % des garçons dessinent un garçon ; 50 % des filles et 70 % des adolescentes dessinent une fille). L'objectif de cette étude était d'examiner les stéréotypes sexués liés au sport chez les enfants français via une tâche de dessin.Méthode : Cent quatre élèves de CP et 123 élèves de CM2 ont participé à l'étude. Il leur a été demandé de dessiner un enfant qui faisait du sport, puis d'indiquer s'ils avaient dessiné une fille ou un garçon, et quel sport était représenté. Ensuite, ils dessinaient un enfant de l'autre sexe.Résultats : 98% des garçons et 34% des filles ont représenté un garçon sur leur premier dessin. Concernant les garçons dessinés, les sports sont en majorité des activités masculines (60%), suivi de sports neutres (34%), les sports féminins étant quasiment absents (4%). Concernant les filles dessinées, l'équilibre est plus important entre sports masculins (32%), neutres (43%), et féminins (25%). Ces proportions étaient comparables quel que soit l'âge et le sexe de l'enfant.Conclusions : Cette étude confirme l'existence d'un stéréotype pro-masculin général : une majorité des participants dessinent un garçon lorsqu'ils pensent au sport. Cette croyance semble ancrée chez les garçons et se renforcer au cours du développement chez les filles. Les garçons sont très peu dessinés faisant des sports féminins, ce qui traduit un degré d'acceptation sociale des comportements contre-stéréotypiques moins important.
No file

Dates and versions

hal-02932668 , version 1 (07-09-2020)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-02932668 , version 1

Cite

Julie Boiché, Claire Brechet. Stéréotypes sexués et activités sportives : Une étude basée sur le dessin chez l'enfant. 17ème Congrès International de l'Association des Chercheurs en Activités Physiques et Sportives, Dijon, 29-31 Octobre 2017, Oct 2017, Dijon, France. ⟨hal-02932668⟩
190 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More