La colo, une école de l’hétérosexualité? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Initio Year : 2015

La colo, une école de l’hétérosexualité?

Marion Perrin
  • Function : Author
  • PersonId : 787029
  • IdRef : 059398310

Abstract

Marquée par la jeunesse des équipes d'animation et la vie quotidienne en collectivité, la colonie de vacances (la « colo ») est un espace de mise en scène genré et sexuel dont les enjeux se vivent à deux niveaux : collectif et individuel. Quelle est alors l'implication des équipes dans ces processus? Les colos-y compris mixtes-s'organisent autour de temps et d'espaces non mixtes, qui nourrissent et se nourrissent de la peur d'un homoérotisme-soit l'érotisation des rapports entre même sexe. L'on en vient alors à une valorisation d'une hétérosexualité qui passe par l'action des équipes et par la transmission de rituels. Le public enfant, la lecture « psychanalysante » et le soupçon de pédophilie poussent à produire une hétérosexualité sans sexualité. Cette « école de l'hétérosexualité » engendre des situations de non-conformité de genre, par exemple lors des « boums » (les « partys » françaises). Cette enquête ethnologique s'ancre dans l'expérience vécue d'une équipe d'animation au travail et cherche à éclairer des processus de production de normes de genre.
Fichier principal
Vignette du fichier
Perrin_INITIO_no._5_automne_2015.pdf (559.73 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02969051 , version 1 (20-10-2020)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-02969051 , version 1

Cite

Marion Perrin. La colo, une école de l’hétérosexualité? : Négociation des normes sexuelles et de genre en colonie de vacances. Initio, 2015, Genre, éducation et travail, 5 (1), pp.24-46. ⟨hal-02969051⟩
472 View
481 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More