Etude d’un assemblage original de microvertébrés du Pléistocène moyen du nord-est de l’Algérie (Ben Kerat, Oued Zenati) et descriptions de deux nouveaux muridés - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Geodiversitas Year : 2022

Study of a new Middle Pleistocene microvertebrate assemblage from northeastern Algeria (Ben Kerat, Oued Zenati) and descriptions of two new species of Muridae

Etude d’un assemblage original de microvertébrés du Pléistocène moyen du nord-est de l’Algérie (Ben Kerat, Oued Zenati) et descriptions de deux nouveaux muridés

Abstract

The present study focuses on the analysis of an unpublished assemblage of microvertebrate remains recovered in 1910 at Ben Kerat, northeastern Algeria. The main aim of this study is to evaluate its palaeontological potential, and to clarify its geological and chronological context. The studied assemblage obtained from several chunks of breccia comprises 362 identified remains belonging to 44 individuals and 11 taxa: six rodents belonging to the genera Gerbillus Desmarest, 1804, Meriones Illiger, 1811, Paraethomys Petter, 1968, Mus Linnaeus, 1758, Praomys Thomas, 1915 and Ellobius Fischer, 1814, two soricids of the genus Crocidura Wagler, 1832, one anuran, one lacertid lizard and one colubrid snake, indicating a correlation to the end of the Middle Pleistocene. Although the overall faunal spectrum is similar to other assemblages from North African sites of Middle Pleistocene age, the Ben Kerat specimens display particular dental patterns, which may reflect either a period of climatic amelioration in a more global context of increasing aridification and cooling, or a regional particularity with, notably, new forms of Paraethomys and Mus that do not fit into the evolutionary lineages known thus far in North Africa.
La présente étude porte sur l'analyse d'un assemblage inédit de restes de microvertébrés récoltés en 1910 à Ben Kerat, dans le nord-est de l'Algérie. L'objectif principal de cette étude était d’évaluer le potentiel paléontologique du site, et de préciser son contexte géologique et chronologique. L'assemblage étudié obtenu à partir de plusieurs échantillons de brèche comprend 362 restes identifiés, appartenant à 44 individus et 11 taxons : six rongeurs appartenant aux genres Gerbillus Desmarest, 1804, Meriones Illiger, 1811, Paraethomys Petter, 1968, Mus Linnaeus, 1758, Praomys Thomas, 1915 et Ellobius Fischer, 1814, deux soricidés du genre Crocidura Wagler, 1832, un amphibien anoure, un lézard lacertidé et un serpent colubridé, indiquant un âge situé vers la fin du Pléistocène moyen. Bien que le spectre faunique global soit similaire à d’autres assemblages de sites maghrébins du Pléistocène moyen, les spécimens de Ben Kérat présentent des caractéristiques dentaires particulières, pouvant traduire soit une période d’amélioration climatique dans un contexte plus global d’aridification et de refroidissement croissant, soit une particularité régionale avec notamment des nouvelles formes de Paraethomys et de Mus ne s’insérant pas dans les lignées évolutives connues jusqu’ici en Afrique du Nord.
Fichier principal
Vignette du fichier
Stoetzel & Pickford 2022_Ben Kerat.pdf (8.21 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-02958130 , version 1 (15-12-2020)
hal-02958130 , version 2 (17-02-2022)
hal-02958130 , version 3 (15-03-2022)

Identifiers

Cite

Emmanuelle Stoetzel, Martin Pickford. Etude d’un assemblage original de microvertébrés du Pléistocène moyen du nord-est de l’Algérie (Ben Kerat, Oued Zenati) et descriptions de deux nouveaux muridés. Geodiversitas, 2022, 44 (8), p.237-263. ⟨10.5252/geodiversitas2022v44a8⟩. ⟨hal-02958130v3⟩
204 View
40 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More