Peut-on encore ne pas travailler ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Azimuts Year : 2017

Peut-on encore ne pas travailler ?

Anthony Masure

Abstract

Tandis que le travail, en crise, est de plus en plus recherché, mince est la limite entre des emplois salariés, pour lesquels il faut en faire toujours plus, et une myriade de micro-tâches non rémunérées, qui donnent l’impression de travailler jour et nuit. Autrement dit : peut-on encore ne pas travailler ? Afin de traiter ce paradoxe, nous examinerons tout d’abord le passage du métier à des professions employées à faire croître le capital. Ensuite, après avoir vu en quoi l’époque contemporaine pourrait signer une possible « mort de l’emploi », nous analyserons en quoi le développement du « labeur numérique » (digital labor) et des objets supposément « intelligents » (smart) brouille la distinction entre le temps libre et le temps travaillé. Afin de sortir de ces impasses, nous nous demanderons si le design, en tant que travail de « qualités » inutiles, pourrait permettre d’envisager de nouveaux rapports au temps.
No file

Dates and versions

hal-02926048 , version 1 (31-08-2020)

Licence

Attribution - NonCommercial

Identifiers

  • HAL Id : hal-02926048 , version 1

Cite

Anthony Masure. Peut-on encore ne pas travailler ?. Azimuts, 2017, 47, pp.20. ⟨hal-02926048⟩
55 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More