VerNom : une base de paires morphologiques acquise sur très gros corpus - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2020

VerNom : une base de paires morphologiques acquise sur très gros corpus

(1, 2) , (2) , (1)
1
2

Abstract

Alors qu’une part active de la recherche en morphologie dérivationnelle s’intéresse à la compétition qui oppose les suffixations construisant des noms d’événement à partir de verbes (-age, -ment, -ion, -ure, -ance, -ade, -aison), l’accès à des données en large quantité devient nécessaire pour l’application de méthodes quantitatives. Dans l’optique de réunir des paires de verbes et de noms morphologiquement reliés dans le cadre de ces suffixations rivales, nous présentons VerNom, une base morphologique comprenant 25 857 paires verbe-nom, construite automatiquement à partir d’un corpus massif issu du web.
Fichier principal
Vignette du fichier
61.pdf (399.43 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02784780 , version 1 (07-06-2020)
hal-02784780 , version 2 (18-06-2020)
hal-02784780 , version 3 (23-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02784780 , version 3

Cite

Alice Missud, Pascal Amsili, Florence Villoing. VerNom : une base de paires morphologiques acquise sur très gros corpus. 6e conférence conjointe Journées d'Études sur la Parole (JEP, 33e édition), Traitement Automatique des Langues Naturelles (TALN, 27e édition), Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues (RÉCITAL, 22e édition). Volume 2 : Traitement Automatique des Langues Naturelles, 2020, Nancy, France. pp.305-313. ⟨hal-02784780v3⟩
493 View
82 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More